L'association AVA-ASAJA demande un maximum de professionnalisme dans la campagne des agrumes

Espagne : La campagne des agrumes ne se passe pas aussi mal que certains le disent

L'Association Valencienne des Producteurs Agricoles (AVA-ASAJA) affirme que la campagne actuelle des agrumes est à un moment décisif qui marquera son développement. C'est pourquoi elle a demandé aux opérateurs commerciaux et aux producteurs de travailler avec le plus grand professionnalisme, avec des actions qui profitent à l'ensemble du secteur. Une série de facteurs ont coïncidé au début de la campagne actuelle : un retard dans la maturation des fruits, la production de petits calibres, une persistance de la chaleur dans une grande partie de l'Europe, une augmentation des volumes de récolte, etc. Elles ont suscité quelques inquiétudes et ont fait régner le pessimisme parmi les producteurs, même si les perspectives réelles ne sont pas aussi mauvaises que certains l'imaginent.

Le président de l'AVA-ASAJA, Cristóbal Aguado, confirme cette prolifération « de messages très négatifs et défaitistes, qui décrivent une situation tout à fait catastrophique, alors que la campagne ne fait que commencer. La seule chose que ces messages inquiétants permettent d'accomplir, c'est la création d'un environnement commercial défavorable. Cela place les producteurs dans une position plus vulnérable, ce qui peut souvent les amener à vendre les fruits à des prix cassés, alors qu'en réalité, les conditions réelles sur le marché des agrumes ne sont pas aussi mauvaises qu'on le pense. Par conséquent, l'organisation agraire appelle les producteurs à rester fermes et à pratiquer des prix équitables, car la situation du marché est appelée à s'améliorer. » 

Un point d'inflexion possible est surtout le fait que le froid, qui motive fortement la consommation, a déjà commencé à arriver en Espagne et dans le reste de l'Europe. D'autres facteurs importants sont l'entrée en activité, la semaine prochaine, de l'industrie de transformation, qui absorbe les petits fruits, et la disparition progressive des agrumes de l'hémisphère sud, avec pour conséquence une augmentation de la demande de productions espagnoles, qui ont également atteint un niveau de qualité exceptionnel cette année.

Pratiques indésirables
Cependant, AVA-ASAJA rappelle que ces conditions positives doivent être correctement exploitées avec une bonne gestion et, en ce sens, elle dénonce l'existence de mauvaises pratiques commerciales, principalement la récolte prématurée de certaines variétés. « Nous avons découvert que certains producteurs ont déjà récolté des clemenvillas ces jours-ci. C'est scandaleux, parce que ce fruit est encore vert et que l'irresponsabilité de quelques-uns peut nuire à un secteur entier. Les conséquences de la fraude envers les consommateurs sont désastreuses et souvent irréversibles, et c'est précisément l'un des principaux problèmes que nous avons rencontrés au début de cette campagne », déclare Cristóbal Aguado.

Dans ce contexte, Aguado souligne que « l'on ne peut pas fournir n'importe quel produit sur les marchés, le public est de plus en plus exigeant et la concurrence d'autres pays et d'autres produits ne cesse de croître dans ce monde de plus en plus global. Ce contexte exige de miser sur la plus haute qualité et le plus grand professionnalisme. Si nous ne prenons pas conscience de cette réalité, nous le payerons par la suite. » 

C'est précisément pour cette raison que l'AVA-ASAJA demande aux Conseils de l'Agriculture et du Commerce d'effectuer des inspections strictes, tant sur le terrain que dans les points de vente, pour s'assurer que les agrumes sont récoltés et commercialisés au bon moment. Elle demande également au gouvernement espagnol de donner une impulsion à ce type d'inspections dans d'autres régions autonomes et de négocier, dans le cadre de l'Union européenne, la réciprocité en matière de réglementation du travail, sociale et phytosanitaire avec les pays tiers avec lesquels des accords commerciaux sont conclus.


Date de publication :



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2018