Blue Whale présente ses plans dans la Tour Eiffel

Mercredi le groupe français Blue Whale – groupe coopératif fruitier – présentait son programme « Bienvenue dans les vergers de demain », lors d’un événement ayant lieu au cœur de Paris, au Salon Gustave Eiffel situé dans la Tour Eiffel. Parmi les invités se trouvaient des partenaires, des producteurs et des vendeurs. Christophe Belloc, président du groupe Blue Whale, et Alain Vialaret, directeur général, ont tous deux informé leur audience des projets de l’entreprise.

Le mot de bienvenue de Christophe Belloc

Blue Whale représente environ 300 producteurs de fruits et 30% de la production française de pommes. Le groupe est le principal exportateur de pommes du pays. De plus, l’entreprise cultive des poires, des prunes, des kiwis et du raisin.

Alain Vialaret informe l’audience des plans futurs de Blue Whale

Alain a souligné que le futur de l’entreprise commence dans les vergers. Récemment, Blue Whale a introduit plusieurs nouvelles variétés de pommes, comme la Blue Reine et la REGAL YOU. La saison dernière, l’entreprise lançait également la première récolte 100% made in France de la Rocknit, aussi connue comme étant « la plus petite pomme du monde ». Alain a attiré l’attention sur le fait que tous les fruits de la récolte sont de petite taille. La KISSABEL, une pomme à chair rouge, est une autre variété qui va être introduite par Blue Whale. Vingt-cinq hectares ont été plantés dans la vallée de la Loire et les premières récoltes sont prévues pour 2019.

Concernant les poires, Blue Whale va élargir sa gamme avec la variété précoce QTEE et celle FRED, une variété tardive murissant à la fin du mois de septembre et se mangeant directement sur l’arbre à cette période. Les deux sont de couleur rouge. L’entreprise a dit introduire ces nouvelles poires « afin de répondre à la demande des clients et de s’adapter à la concurrence mondiale ».

Si les producteurs affiliés à Blue Whale souhaitent passer à l’agriculture biologique, le groupe les soutient. Cinquante cultivateurs de pommes et de kiwis ont déjà saisi cette opportunité. En 2017, l’association « Les Fruiticulteurs Bio de nos campagnes » est créée. Les membres vendent leurs produits sous la marque déposée « Eléments Terre Bio ». Blue Whale a de grandes ambitions pour leur production biologique : cette année, leurs producteurs biologiques représentent un total de soixante-dix hectares. Blue Whale entend atteindre 317 hectares d’ici 2023.

Un autre label phare pour Blue Whale est le « Residue Free », qui a été créé en coopération avec six grandes entreprises. « Le cahier des charges que doivent respecter les producteurs est très strict », explique Alain. Ce label doit garantir des produits sans résidu, ce qui correspond à moins de 0,01 milligramme de pesticide par kilogramme. En 2018, Blue Whale envisage une production sans résidu de 1000 tonnes d’Ariane, 1000 tonnes de Gala et 1000 tonnes de kiwis.

Après la présentation, un cocktail est offert aux invités

Et un agréable dîner dans le style de la Tour Eiffel

For more information:
Dina Abella
Blue Whale
Tel: +33 (0) 563 21 56 56
Fax: +33 (0) 563 21 56 59
Email: dina@blue-whale.com 
www.blue-whale.com 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)