William Trapon, Trapon Champignons

La pénurie européenne de champignons va se poursuivre

Trapon Champignons s’est spécialisée dans le commerce de champignons sauvages. « Actuellement, il est difficile de servir le marché » , dit William Trapon. « Malgré que l’on soit dans la période où normalement les champignons poussent beaucoup en Europe, on n’a pas énormément de marchandises. On attend la pluie avec impatience. »
 
William espère être en pleine production d'ici une à deux semaines. « Mais, vu que le sol est très chaud, on a besoin de beaucoup de pluie et de quelques beaux orages pour que les variétés puissent arriver. »
 
 
Un produit automnale
« Nous réalisons 70% de notre chiffre d’affaires pendant les quatre derniers mois de l’année. C’est la période où les champignons poussent et que nos clients les demandent. Il faut donc absolument les avoir pendant l’automne. On commercialise en premier lieu les champignons français, mais si on n’a pas de cèpes françaises, on va les chercher dans un autre pays, comme la Hongrie, la Bulgarie, l’Espagne, le Portugal ou la Roumanie. »
 
 
« On travaille essentiellement sur les champignons qui poussent naturellement dans les bois, essentiellement en France mais aussi partout en Europe. On n’a pas de ramasseurs salariés. Au lieu de cela, les ramasseurs cueillent les produits par exemple dans leurs propres propriétés. Ensuite, ils les apportent à un de nos dépôts. On rapatrie tous les produits chez nous en Auvergne, d’où on les expédie conditionnés selon les souhaits de nos clients : en petite barquette, ou dans un sac de 1 à 3 kilos. »
 
Trapon Champignons a aussi une petite activité de production de pleurotes et de shiitakes. « Cette activité représente 10 à 15% de notre chiffre d’affaires. »
 
Les pleurotes cultivés
 
William exporte vers toute l’Europe ainsi que vers le Japon, Hong Kong et Singapore. « Ce sont des pays exigeants sur la qualité et ils sont capables de payer un prix intéressant. On cible toujours un public qui souhaite de la qualité. Parmi nos clients se trouvent plusieurs restaurants étoilés. » L’entreprise sert aussi le marché classique, comme les grandes surfaces et les marchés de gros français et européens.
 
 
Myrtilles sauvages
Trapon Champignons commercialise aussi d’autres produits qui poussent dans les forêts, comme les asperges des bois, les myrtilles et les fruits rouges sauvages. « D’ici à quelques années, on aura sans doute une pénurie de myrtilles. Il est de plus en plus difficile de trouver des cueilleurs. »
 

Pour tous les produits sauvages, il est compliqué de trouver le bon produit et de le ramasser comme il faut. « Mais c’est le charme du métier. C’est notre savoir-faire à nous et il faut qu’il y ait encore un peu de magie. »
 
Les myrtilles sauvages
 
 
Trapon Champignons a été fondée par l’arrière-grand-père de William en 1947.
 
Pour plus d'informations :
Trapon Champignons
109 Avenue de Lyon
63600 Ambert
France
+33 (0)4 73 82 20 08
trapon.champignons@orange.fr
www.traponchampignons.fr
 

Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)