Maïs : la sécheresse a engendré une campagne atypique

La récolte de maïs 2018 aura connu son lot de surprises aussi bien positives que négatives.

Avec un début de récolte ayant 15 jours d’avance par rapport aux cinq dernières années, on note que 65% des surfaces étaient récoltées au 8 octobre. Le rendement moyen est estimé autour de 90 q/ha, soit une baisse de 12% par rapport à 2017. Cependant, ces chiffres peuvent encore changer.

Un écart, atteignant parfois 30 q/ha, s’est créé entre les exploitations agricoles dotées de systèmes d’irrigation et celles qui n’en ont pas. 

Du côté des prix, en revanche, les nouvelles sont plutôt positives avec un contexte supérieur aux trois dernières années. Aussi, la récolte des grains à faible humidité liée au temps sec, devrait générer une économie sur le séchage des grains, soit 10 à 15 €/tonne d’économiser.

En Europe de l’Est, les rendements s’ont bien meilleurs que ceux attendus. En effet grâce aux précipitations estivales ayant eu lieu dans les stades clés d’élaboration, la Bulgarie et la Roumanie devrait même battre des niveaux de production records.

Source : PlainChamp.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)