Chasselas : Les producteurs face à la crise

La production de Chasselas a battu des records cette année, pourtant le moral des producteurs n’est pas au beau fixe. En effet, le raisin se vend mal, et à des prix trop bas.

Dans le Tarn-et-Garonne, ce raisin aux grains ronds fait vivre 232 exploitants. Les agriculteurs sont inquiets : «Cette année, il y a trop d'offres par rapport à la demande et la marchandise est très saine», raconte l’un d’eux. Cette année, les producteurs vendent leur raisin AOP entre d'1,80 euro et 2,5 euros le kilo, alors que le prix de revient se situe aux alentours de 2 euros. De plus, la demande est faible. Lors d’une réunion avec le préfet, il restait alors 1 600 tonnes de raisin à écouler, et tous les producteurs n'ont pas la possibilité de stocker en chambre froide. 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)