Marché européen de la pomme de terre (semaine 44)

France : « Cours stables pour les Challenger, Fontane et Innovator »

France
La récolte s’est poursuivie jusqu’à l’apparition des averses automnale à partir de lundi après-midi, et est désormais quasiment finie ! Les cours sont stables pour les Challenger, Fontane et Innovator. Ils sont en baisse pour les Bintje avec une fourchette très large marquée par les différences qualitatives entre lots. L'export est calme, dans la mesure où beaucoup d’opérateurs sont à Madrid pour le salon européen des fruits et légumes.

Pomme de terre industrielle non lavée, vrac, départ, hTVA, Nord Seine, €/qt, min – max (moy) (RNM) :

Belgique
Message des marchés Fiwap / PCA :
Variétés industrielles de conservation :

Fontane : 25,00 à 27,00 €/q ; marché stable ;

Challenger : 25,00 à 27,00 €/q ; marché stable;

Bintje : On essaie dans la mesure du possible de noter les différentes qualités de Bintjes dans les semaines (voir mois !) à venir. Pour faire simple, on a les « bonnes »  et les « mauvaises »…

Le marché se caractérise par une offre de lots à problèmes plus importante que la demande, alors que c’est l’inverse pour les bons. Certains industriels ne travaillent que de la Bintje afin de sauver les meubles, et achètent à des prix en baisse par rapport à la semaine passée. 

• « bonnes ; fritables » : max 15 % de flottantes à 1060 g/l et PSE min de 335 g/5 kg : 18 à 25 €/q. Le haut de la fourchette est donné pour les plus beaux lots (PSE élevés, longueurs, sans (ou avec très peu de) bouts vitreux) à destination de l’épluchage et des frituristes.

• « mauvaises ; défaillantes » : plus de 15 % de flottantes et/ou PSE < 345 g/5 kg : 10 à 15 €/q
Le % de flottantes, et/ ou le PSE min ne sont pas « coulés dans le bronze » et sont discutables : c'est à dire qu’ils sont discutés et peuvent varier d’un lot à l’autre, d’un acheteur à l’autre, d’un jour à l’autre.

Innovator : 27,00 à 28,00 €/q ; marché ferme.

Marchés physiques européens
Récapitulatif des cours (source : NEPG) :

Plant de Bintje : Plant hollandais, classe A, rendu mars 2019, par 5 tonnes, en sacs, hTVA :

Calibre 28 - 35 mm : 89,00 – 94,00 €/q. Marchés très peu de commerce.

Calibre 35 – 45 mm : 58,00 – 63,00 €/q ferme

Marché à terme
EEX à Leipzig (€/q) Bintje, Agria et var. apparentées pour transfo, 40 mm+, min 60 % 50 mm +:

Pays-Bas
Les arrachages sont presque finis, les patates sont « achter de planken » (derrière les planches) et l’offre est donc moindre, le marché ferme et les cours inchangés. L’industrie tourne à plein régime et semble utiliser toutes les capacités de transformation à sa disposition. Les transactions réelles en « frites » varient entre 26 et 28 €/q le plus souvent, et des cours pour livraisons retardées (novembre à janvier) à des cours entre 30 et 32 €/q. Sur le marché du frais, les ventes sont bonnes avec des prix entre 27 et 33,00 €/q en Frieslander, Nicolas ou Melody. Les volumes exportés restent timides, vers l’Afrique et les Caraïbes, sur base de 30,00 à 32,00 €/q en sacs. L’offre en qualité exportable tend à diminuer, les producteurs voulant de meilleurs prix.

Cotation PotatoNL : voir aussi sur www.potatonl.com 

Allemagne
La plupart des hangars ont fermé leurs portes, bien que ceux-ci ne soient pas pleins. La récolte est quasiment terminée. Sur le marché du frais (Rhénanie), au 25 octobre les prix étaient inchangés pour celles à chair ferme à 28,00 €/q pour les tout derniers départs champs et 32 €/q pour la sortie stockage, et à 26,00 €/q (dép. champs) et 30 €/q pour la sortie stockage pour celles à chair tendre. Pour les variétés à chair ferme en vente à la ferme (Rhénanie), les prix variaient entre 11,00 et 12,00 €/q par sac de 25 kg (inchangé). Malgré les « Sonderaktionen » (actions spéciales, c'est à dire des ventes à cours plus bas) habituelles du début de l’automne, ainsi que des sacs et sachets avec toujours moins de pommes de terre, la météo chaude et ensoleillée des dernières semaines n’a pas permis à la consommation de pommes de terre d’augmenter. Au contraire, on constate une baisse de 12% des « achats des ménages » sur septembre par rapport à ceux de 2017.

L'export est difficile, car les cours sont élevés. Les Balkans s’approvisionnent préférentiellement dans le Sud de la Pologne, les italiens préfèrent les « françaises ».

En ce qui concerne les pommes de terre pour l’industrie (frites), les prix restent inchangés, le marché est ferme. Agria à 28,00 €/q, Fontane à 27,00 €/q, et Innovator / Ivory Russet à 29,00 €/q. Sur le marché de la transformation, la récolte est bien avancée, l’offre relativement importante (parfois avec des lots de moins bonnes qualités), mais les prix restent stables et fermes.

En période de départ champs, il faut retirer 1,00 €/q à ces prix pour les frais de triage

Grande-Bretagne
Prix moyen au producteur (tous marchés confondus) sem.40 : 29,68 €/q (26,25 £), sem. 41 : 29,99 €/q (26,53 £) et sem. 42 : 28,57 € (25,31 £). Les marchés sont stables et les cours en légère baisse. Les arrachages ont bien progressé la semaine passée, avec des conditions permettant de récolter avec moins de coûts. On signale de nombreux problèmes de rejets, de gale commune et d'endommagements. Le rendement sous irrigation est moindre qu’en « irrigation normale » suite aux températures extrêmes et à la sécheresse. Les rendements sont très variables et la production globale en baisse.

Espagne
D’après le VTA, les cours producteurs départ hangars sont fermes avec une moyenne de 24,30 €/q. Ce prix est légèrement plus élevé que celui d’octobre 2016 (saison chère !) suite à une récolte 2018 un peu plus basse (réduction des surfaces, sécheresse).

Pour plus d'informations :
FIWAP
www.fiwap.be 

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)