Intérêt croissant pour les pommes polonaises de l'Inde et de la péninsule arabique

Les pomiculteurs polonais sont encore en train de récolter les produits des vergers, mais il semblerait qu'ils vont devoir se dépêcher. Alors que l'intérêt pour les pommes polonaises était relativement faible il y a un mois, il a repris depuis. Selon Emilia Lewandowska, directrice du bureau de Fruit-Group Sp., on observe une augmentation significative des exportations vers des pays comme l'Inde et la péninsule arabique.

Beaucoup de choses se sont passées le mois dernier, explique Emilia Lewandowska de Fruit-Group Sp. Même si la situation n'était pas très bonne en septembre, notamment en raison de problèmes liés à la fiabilité de la main-d'œuvre pendant la période de récolte, les choses se sont récemment arrangées : « Quelques semaines avant le début de la foire de Madrid, nous avons remarqué un regain d'intérêt pour les pommes polonaises, car les prix étaient bas. Mais ce n'est pas nos clients européens habituels qui ont manifesté le plus d'intérêt, des régions comme l'Inde et la péninsule arabique ont commencé à nous appeler pour nous passer de plus en plus de commandes. Et tout cela est arrivé juste avant le Fruit Attraction de Madrid ! »

En pénétrant de nouveaux marchés comme l'Inde et l'Arabie Saoudite, une nouvelle concurrence inconnue se profile à l'horizon. Bien que Lewandowska n'ait pas encore reçu d'informations cruciales concernant la concurrence dans ces pays, il existe toujours un risque que d'autres pays sous-cotent les prix polonais. « Bien que les prix soient très bas, il y aura toujours des entreprises qui tenteront de réduire le prix d'un cent ou deux de plus. La qualité de nos pommes est cependant encore très bonne et les prix se sont stabilisés au cours du dernier mois. Nous ferons face à la concurrence comme nous le faisons toujours ; c'est le'Jeu du Trading' comme on dit. »

En Pologne, la main-d'œuvre a posé un problème pendant un certain temps. Les travailleurs saisonniers ukrainiens ne se sont pas présentés en nombre comme on espérait qu'ils le feraient. Selon M. Lewandowska, leurs producteurs ont du mettre tous les bras à contribution : « Certains producteurs ont demandé de l'aide à leur famille, pour obtenir autant d'aide que possible. D'autres producteurs attendaient que les pommes tombent sur le sol pour les ramasser et les couper à la machine. Ces pommes ne peuvent plus être vendues, mais au moins elles sont retirées des vergers et du marché. » 

Le gouvernement a également mis en place un plan pour aider les producteurs à se débarrasser de leurs pommes. Ils ont acheté de gros volumes de pommes à un prix fixe, pour les utiliser à des fins industrielles. Fruit-Group n'a cependant pas signé pour cela, explique Lewandowska : « La solution gouvernementale d'acheter des pommes était une bonne option pour les producteurs qui n'avaient pas les connexions nécessaires pour se débarrasser de leur production. Nous avons cherché notre propre solution à ce problème et comme nous l'avions prédit, nous les avons vendus sans problème. C'est quand même formidable que le gouvernement ait décidé d'aider les producteurs polonais, en cas de besoin. »

Fruit-Group était également présent au salon Fruit Attraction 2018 à Madrid. Lewandowska affirme que même si la foire est de plus en plus fréquentée, elle reste une excellente manifestation à laquelle il faut assister : « Madrid a été génial pour nous, car nous avons eu pas mal de nouveaux contacts. Nous avons remarqué que certaines entreprises ont décidé de ne pas venir, car le salon a lieu proche du Fruit Logistica de Berlin, qui est une foire plus grande et plus active. Pour moi, assister aux deux foires est génial, d'autant plus que Fruit Attraction a lieu au début de la saison des pommes. Quand je pense aux cinq dernières années à Madrid, on voit bien que l'événement grandit chaque année ! »

Pour plus d'informations :
Emilia Lewandowska
Fruit-Group SP.z.o.o.o.
Tél : +48 48 32 03028
exportemilia@fruitgroup.pl
www.fruitgroup.pl/

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)