« Dans dix ans, toute l'Europe mangera bio »

Avec 30 ans d'expérience dans le secteur biologique, Yvonne Legros en est convaincue : le consommateur européen ne tardera pas à demander uniquement des fruits et légumes biologiques. « Quelque chose que nous avons toujours souhaité est sur le point de devenir réalité. »

Yvonne a fondé le grossiste français Legros Bio en 2003. D'une structure modeste au départ, elle dispose aujourd'hui d'une entreprise florissante avec un chiffre d'affaires annuel de 20 millions d'euros. « Je n'avais pas envisagé qu'on aurait une telle taille. La demande en produits biologiques a explosé au cours des 5 dernières années, notamment sur le marché français. Autrefois, la demande provenait de gens qui pratiquaient un mode de vie entièrement biologique, mais de nos jours, tout le monde en demande. »

Pour Yvonne, c'est le marché lui-même qui a créé la demande en produits biologiques : « L'offre a énormément augmenté ces dernières années. En Espagne, par exemple, le nombre de producteurs et la superficie cultivée ont augmenté. Les nombreux produits mis sur le marché de la sorte ont nécessité d’une bonne stratégie marketing, et davantage de magasins pour vendre des produits biologiques. »

Presque tous les supermarchés français disposent aujourd'hui de gammes complètes de produits biologiques. Les consommateurs en redemandent sans cesse. « Toute l'Europe connaît le même développement. La moitié de nos produits sont destinés à l'exportation, principalement vers l'Allemagne, où la demande augmente également », explique Yvonne.

La question de savoir si les fruits et légumes biologiques deviendront plus importants que les fruits et légumes conventionnels au niveau européen n'est pas une source d'inquiétude pour Yvonne. « Chaque décennie, un pas est fait dans la bonne direction. Nous sommes plus proches que jamais. Je pense que d'ici dix à quinze ans, les consommateurs ne demanderont que des fruits et légumes biologiques ne contenant pas de résidus de pesticides. »

Concurrence entre les produits sans pesticides
L'année dernière, le label `Zéro résidu de pesticides' a été lancé en France. Il s'agit d'un label pour les produits sans pesticides. Il se présente comme un compromis entre le conventionnel et le biologique, et il a déjà trouvé sa place dans les supermarchés. Pour Yvonne, ce label ne représente pas une menace à court terme pour l'assortiment biologique : « Ce n'est qu'une question de marketing. »

« Pour le moment, il n'y a pas encore beaucoup de marketing autour du label `Zéro résidu de pesticides', il n'est donc pas encore bien connu du grand public. Les produits biologiques, en revanche, bénéficient d'une bonne publicité ; par conséquent, les consommateurs connaissent le produit et le recherchent activement. La situation pourrait très bien changer d'ici un ou deux ans, mais pour l'instant, l'étiquetage sans pesticides ne constitue pas encore une quelconque menace. »

Les 25 employés d'Yvonne sont principalement des femmes. « C'est une décision délibérée : Je choisis mes employés avec soin et j'aime beaucoup travailler avec les femmes, bien que de plus en plus d'hommes se joignent aussi à notre équipe. »

Garderie d'entreprise
Yvonne met tout en œuvre pour que son équipe se sente le plus à l'aise possible, avec une garderie d'entreprise et même des cours de méditation pendant les heures de travail. « Travailler dans le secteur des fruits et légumes et stress vont de pair. Tout le monde dispose de plusieurs téléphones et ordinateurs à surveiller tout au long de la journée, et toutes les informations doivent être traitées simultanément. Ce stress n'est pas vraiment salutaire pour la vie privée, c'est pourquoi nous faisons de notre mieux pour le compenser. »

Pour plus d'informations :
Legros Bio
582 Avenue de Bruxelles
Perpignan 66000 France
+33 (0)4 68 92 91 01
contact@legrosbio.com  
www.legrosbio.com 

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)