Jan Vermeiren, Exofi Fresh Market

Belgique : « C'est une phase de transition pour le commerce des fruits exotiques »

« En ce moment, le marché des fruits exotiques est assez calme. Les agrumes sont désormais plus prisés. Les exotiques sont dans une phase de transition », explique Jan Vermeiren, de la société belge Exofi Fresh Market. « Il y a un peu moins d’avocats Hass qui ont été vendus cette année en comparaison avec l’année précédente. L'approvisionnement est suffisant et les prix pour le Hass mur tournent autour de 11-12 EUR. »

« Ce prix est plus bas que celui des cinq dernières années. A cette époque, le prix était aux environs de 15-16 EUR. Les prix pour les avocats verts sont assez attractifs. Une boite à 4kg coûte 7 EUR. La variété verte Bacon de l’Espagne est actuellement sur le marché », dit-il.

Bien établis
Le commerçant a vu une augmentation rapide de la consommation d’avocat ces dernières années. « Nous notons une croissance des ventes d’avocat de 10 à 15 % chaque année. En Belgique, les gens consomment des avocats depuis environ cinq années. Alors qu'en Espagne et en France, les avocats sont bien établis depuis déjà 20 ans », continue Jan.

« C’est quand même un peu étrange que l’approvisionnement, pour des avocats Hass a augmenté seulement en une année quant on considère sa popularité lors des dernières années. Ce n’était pas le cas il y a six ans. » Par le passé, tous les avocats étaient envoyés aux Etats Unis. Les prix étaient bons. Les coûts de transport étaient aussi plus bas qu’en Europe. Actuellement, des volumes en croissance constante sont envoyés vers l’Europe.

Les Mangues
Les Mangues sont maintenant dans une phase difficile. « Cette année, la production a connu une croissance de 20 % à Malaga, en Espagne. Toutefois, le problème c’est que en ce moment, on y cultive le Osteen, qui est très populaire en Espagne. Le belges, d’autre part, sont fans de la variété Kent. C’est difficile de trouver cette variété en ce moment. Nous les apportions par avion du Brésil. Les mangues sont maintenant chères, parce que l'approvisionnement venant du Brésil est insuffisant. De plus, la saison n’a pas commencé au Perou. Néanmoins, nous attendons une solution dans les prochaines semaines », dit Vermeiren.

Kenya
Le marché pour les produits kényans, comme les pois et les haricots verts, a été relativement stable au cette année. « Il y a moins de fluctuations des prix. Cela est notamment dû à nos programmes permanents avec trois expéditeurs. Avant, nous étions souvent à court. Maintenant, cela arrive seulement dans des cas extrêmes », explique Jan.

Les ananas, comme les produits du Kenya, ont été assez stables toute au long de l’année en ce qui concerne l’approvisionnement. Le produit qui est rare en ce moment, ce sont les figues fraîches. La saison turque est finie et la saison du Brésil ne débute que dans trois semaines. «Nous essayons de combler le trou par des figues du Pérou», dit Vermeiren.

Les Antioxydants
Un produit qui est devenu très populaire sont les pommes de terre douce. « Par le passé, nous avons importé des pommes de terre douces des Etats Unis », continue-t-il. « Maintenant, la plupart viennent d’Espagne. Cela a ses avantages. Les distances de transport sont plus courtes et meilleur marché. »

« Les ventes de pommes de terre douces ont doublés au long des trois années passées. Cela montre bien combien le produit a gagné en popularité. Les grenades, elles aussi, gagnent en popularité. Tous les produits qui contiennent des antioxydants sont en pleine effervescence », conclut Jan.

Pour plus d’information :

Jan Vermeiren
Exofi Fresh Market
Werkhuizenkaai 112, mag.25-26
B-100 Brussel
+32(0) 2 243 1249
+32(0) 475 8609 80

Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)