Guy de Meyer, Demargro :

« Avec l'offre de poireaux locaux, nous répondons à la demande des clients français »

« Les Français préfèrent les produits français et locaux. Nous, quelques producteurs et la vente aux enchères de Roulers, avons répondu à cela en commençant à vendre des produits français. Nous travaillons actuellement avec 42 producteurs de France », explique Guy de Meyer de Demargro (Belgique). « Chaque week-end, trois camions remplis de poireaux français arrivent, que nous proposons à nos clients français. Nous emballons les poireaux selon les souhaits du client, et nous garantissons à nos clients qu'ils proviennent de la région Picardie. »

« Nous avons reçu beaucoup de demandes de la part de clients français pour emballer le poireau avec leurs propres emballages, étiquettes, qualité et codes-barres. Certains clients veulent des produits belges, mais la plupart préfèrent ceux de France. La façon de rivaliser avec le poireau français se fait au niveau des prix ", dit Guy. "En évaluant les deux derniers mois, nous étions à peu près au même niveau que le poireau belge. Sur cette base, nous pouvons proposer un prix intéressant pour les Français. »

Consommation
L'exportateur voit la consommation de poireaux augmenter en Belgique, en France et dans les pays voisins. « Autrefois, le poireau n'était utilisé que dans la soupe. De nos jours, on l'utilise aussi de plus en plus souvent dans les plats de poisson et de viande. Les détaillants mettent aussi davantage le produit sous les feux de la rampe, surtout en hiver. De plus, le commerce de détail a de plus en plus de promotions, et chaque détaillant veut que le poireau soit emballé différemment. Si l'on examine la situation actuelle, on constate que la consommation de poireaux ne fera qu'augmenter au cours des prochaines années », indique M. Guy.

Tomates d'hiver
Outre le poireau, Demargro prévoit également de vendre d'autres produits de cette façon en France. « Nous envisageons d'offrir des tomates d'origine française dans notre assortiment aussi. Nous recevons de plus en plus de demandes pour ces produits. Nous essayons d'y répondre et de servir nos clients avec les produits qu'ils veulent. Nous vendons actuellement beaucoup de fraises, laitues et fruits supérieurs à la France, mais cela reste un produit belge. Nous pouvons désormais proposer également des choux rouges, blancs et verts, et nous envisageons d'élargir notre gamme française », conclut Guy.

Pour plus d'informations :
Guy de Meyer
Demargro
Tombrugstraat 11
8850 Ardooie, Belgique
guy.de.meyer@demargro.be
www.demargro.be


Date de publication :
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2018