DogBot, une solution abordable au déficit de main-d'œuvre ?

De nos jours, de nombreux producteurs cherchent des solutions pour réduire la main d'œuvre dans les champs et les centres de conditionnement. La robotique est l'un des moyens d'y parvenir, mais remplacer les cueilleurs de fruits délicats comme les fraises par un cueilleur robotisé est très difficile, la technologie n'est pas encore disponible et ne serait pas abordable pour de nombreux producteurs.

React Robotics a trouvé une solution pour réduire les effectifs jusqu'à 20 %. Spécialisée dans la robotique, l'intelligence artificielle et le développement de logiciels d'entreprise, l'équipe a eu l'idée de construire un chien robot. « Nous nous intéressons au transfert des compétences humaines aux robots. Normalement, les robots sont considérés comme gros, lents et maladroits. Même s'ils ont des roues, ils sont limités par le terrain », explique Gregory Epps, PDG de React Robotics. « Nous voulions quelque chose qui puisse faire ce que les gens peuvent faire. L’une de ces choses est la marche. Les roues sont très efficaces, mais quand le sol devient rugueux ou quand il s'agit d'escaliers, de bordures ou de marches, elles sont inutiles, de même pour les obstacles comme une pente, un fossé ou un chemin en rondins. Alors que les jambes peuvent simplement enjamber ces obstacles. » 

DogBot

Les robots avec des jambes n'existent pas vraiment sur le marché à l'heure actuelle. Ceux qui sont ambidextre sont extrêmement chers avec des prix allant de 286 500 à 573 500 €. De plus, ils sont encore très lents, selon Gregory. « Si vous disiez à un agriculteur pourquoi ne pas acheter ce robot d'un demi-million d'euros, qui est dix fois plus lent que votre travail manuel, il ne le fera pas, alors nous avons décidé de construire quelque chose qui changerait vraiment cela, notre objectif était de le rendre 10 fois moins cher, plus léger et plus rapide. » 

L'entreprise dispose maintenant d'un prototype et discute avec les gens pour voir comment ils peuvent résoudre des problèmatiques spécifiques. Compte tenu de la pénurie actuelle de main-d'œuvre, Gregory estime qu'ils peuvent livrer ce produit à un prix rentable, en termes de performance.

En ce moment, le Royaume-Uni a un déficit d'environ 20 % de main d'œuvre saisonnière disponible, ce qui correspond aux 20 % de la tâche de cueillette qui transporte les plateaux, donc React Robotics veut donner aux gens la capacité de récupérer leur plein quota.

« Nous avons créé un robot sur pattes, DogBot, qui transportera les plateaux pleins de fruits jusqu'à un centre de conditionnement ou une remorque d'attente. Les cueilleurs placent le plateau plein sur un robot de passage qui connaît l'emplacement de la salle de conditionnement ou de la remorque. Si votre robot doit enjamber les rangées, il a besoin de pieds, donc il est idéal pour le terrain de cueillette de fruits. » 

Maquette de la façon dont DogBot travaillerait dans un champ de fraises.

L'entreprise discute avec les agriculteurs pour voir si elle peut offrir une solution : est-ce que cela fonctionne pour la culture en plein air ? Sous tunnels ? Et pour quels fruits cela pourrait-il fonctionner, fraises, framboises, cerises, éventuellement quelques légumes ?

« Nous avons calculé que nous pouvons livrer ce produit à un prix raisonnable », a déclaré Gregory. « Mais le détail est dans ce qui est nécessaire sur le terrain. Nous allons maintenant aller faire des essais  en 2019 pour bien comprendre où nous en sommes et qu’est-ce qu’il nous reste à faire pour atteindre l'objectif de livrer un produit en saison 2020. » 

« Nous envisageons d'offrir une option de location pour le robot. La saison de récolte est d'environ 3,5 mois et il serait difficile pour quelqu'un d'acheter le robot et de l'utiliser juste trois mois par an. Si nous découvrons qu'il peut accomplir d'autres tâches autour de la ferme, alors je soupçonne que les gens préfèreront l'acheter. Si vous avez 200 travailleurs, vous en aurez probablement besoin d'environ 40 pour la saison, mais vous n'en aurez pas besoin de 40 toute l'année. » 

Dog Bot aura une capacité de charge utile de 20 kg, ce qui est suffisant pour la cueillette de fruits à baies mais pas pour les pommes et les poires. Le robot a la taille d'un chien moyen et il peut transporter d'autres choses telles que des capteurs et des outils pour pouvoir prélever des échantillons de sol, etc. Gregory est certain qu'il y a plus de possibilités à découvrir dans les produits frais, ainsi que dans d'autres secteurs.

Pour plus d'informations :
Gregory Epps
React Robotics
reactrobotics.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)