Nikos Katsaloulis:

« La production de Kiwis devient de plus en plus importante pour les producteurs grecs »

Le kiwi est l'avenir du secteur grec. La production est importante et la demande vient du monde entier. L'exportateur grec Mitrosilis a commencé à exporter du kiwi il y a quelques années et a fait de ce groupe de produits un pilier important de son entreprise.

La récolte bat son plein de fin octobre à début novembre. La saison de stockage dure jusqu'en mai. Cette année, la production sera inférieure de 5% à celle de l’année dernière, mais l’augmentation de la superficie compensera cette perte. C’est donc une récolte normale qui est attendue. «La variété principale est l’Hayward, comme en Italie. D'autres variétés disponibles en Grèce peuvent être récoltées plus tôt, mais leur durée de conservation est plus courte. C’est pourquoi nous préférons l’Hayward », déclare Nikos Katsaloulis. Selon Nikos, la qualité entre les kiwis grec et italien ne diffère pas, mais les producteurs italiens de kiwis bénéficient de la bonne réputation qu’ils se sont forgée. « Cette année, nous aurons l’avantage de plus gros calibres. »

Forte augmentation du volume de kiwis
Mitrosilis a commencé à exporter des kiwis Il y a trois ans. Le siège social de l’entreprise se situe dans le sud du pays. Traditionnellement, la production de kiwis se trouve plus souvent dans le nord et l'ouest de la Grèce. Les zones de production les plus importantes se situent autour de Katerini et de Kavala au nord, cœur historique de la production de kiwis. Autour d'Arta, à l'est, les producteurs d'oranges choisissent de passer à la production de kiwis.

L’entreprise familiale a été fondée par Andreas Mitrosilis en 1976. La deuxième génération (Christos et Irini) a maintenant pris les rênes. Mitrosilis avait débuté avec une station de conditionnement d’oranges et d’abricots. C’est sur cette base que l'assortiment s’est élargi. Dans les années qui ont suivi, des raisins et enfin des kiwis ont été ajoutés à leur gamme. L'exportation d'oranges, d'une valeur de 20 000 tonnes, reste le groupe de produits le plus important. Les mandarines et les raisins suivent loin derrière avec une exportation de 5 000 tonnes. L'année dernière, 3 000 tonnes de kiwis ont été exportées et un volume de 5 000 tonnes est attendu cette année. 1 500 tonnes d’abricots ont été exportées. «Nous travaillons avec des supermarchés dans 26 pays et nous sommes réputés pour notre qualité et notre fiabilité», déclare Nikos.

Le kiwi grec est exporté dans le monde entier. Les marchés d'exportation comprennent les États-Unis, le Canada, la Chine, Hong Kong, l'Indonésie, l'Inde, les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite, le Koweït et l'UE. Les produits sont commercialisés sous deux étiquettes : Axia pour la marque de raisins, et les autres produits sous la marque Anifi.

Intérêt mondial pour le kiwi grec
En raison de la situation difficile dans le secteur des agrumes, Mitrosilis a décidé d’ajouter des kiwis à sa gamme. Le climat grec est idéal pour la production d'agrumes, mais les anciennes variétés et les petites superficies limitent les possibilités d'exportation. La décision s'est avérée être une étape cruciale. Chaque année, la société exporte de plus en plus de kiwis. «Nous avons mis en place un nouveau projet de refroidissement afin de travailler de manière plus flexible», déclare Nikos. «Avant, nous louions des chambres froides pour couvrir certains de nos besoins d’entrepôt frigorifique, mais nous agrandissons maintenant les nôtres.»

À quelques centaines de mètres de la station de conditionnement d’agrumes de Nauplie, vous trouverez un grand entrepôt de tri, d’emballage et de stockage. Le trieur optique peut trier jusqu'à 25 tonnes de kiwis par heure. Après le tri, les fruits sont mis en pré-refroidissement et refroidis à 0,0 ° C, et sont ensuite stockés. Avant le début de la saison 2019, le bâtiment actuel devrait être agrandi pour accueillir 2 000 palettes supplémentaires.

« La production de kiwis devient de plus en plus importante pour les producteurs grecs », explique Nikos. « Les producteurs voient les opportunités offertes par ce marché. » Dans l’hémisphère Nord, la Grèce peut se compter parmi les trois plus grands producteurs si la Chine, qui produit principalement pour le marché intérieur, n’est pas prise en compte. « Nous avons saisi cette opportunité et cela a donné de bons résultats. Le marché mondial du kiwi est énorme. Nous avons été surpris par l'intérêt porté à nos kiwis lors du Asia Fruit Logistica à Hong Kong plus tôt cette année. »

Pour plus d'informations :
Mitrosilis 
Nikos Katsaloulis
Tél : +30 27 52 04 50 00
Portable : +30 69 47 77 55 33
Fax : +30 27 52 04 30 36
nikos.katsaloulis@mitrosilis.gr  
www.mitrosilis.gr 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)