Le Mexique investi massivement dans les cultures de qualité

Le Mexique est doté d'un peuple qui a une vocation agricole remarquable et de solides racines agricoles. Cela fait de lui un pays rurale ayant évolué pour faire de l'agriculture l'un des secteurs les plus dynamiques du pays avec une forte croissance économique et technologique, de productivité et de plaidoyer pour le développement social.

Le pays est maintenant reconnu à l'échelle internationale comme un fournisseur de produits agroalimentaires de classe mondiale, avec un excédent commercial de 4,9 milliards de dollars en 2017 et une valeur à l'exportation de 32,5 milliards de dollars, soit 14,3 % de plus en prix courants que celle obtenue en 2016. En 2018, la valeur des exportations agroalimentaires du pays devrait atteindre 35,8 milliards de dollars, soit une hausse de 10,2 % sur douze mois.

Autres faits sur le secteur agroalimentaire au Mexique :
Entre 2013 et 2017, 501 000 hectares (près de 1,24 million d'acres) ont été déplacés vers des systèmes d'irrigation modernisés. Au cours de la même période, plus de 30 000 tracteurs ont été distribués dans le cadre de programmes financiers gouvernementaux.
Le secteur des petits fruits se développe rapidement à un taux de croissance annuel de 7,9 %, pour atteindre une superficie de production totale de 39 000 hectares (96 400 acres), dont 89 % sont sous abri. Les baies ont maintenant une valeur à l'exportation de 1,66 milliard de dollars.

Aujourd'hui, l'ensemble du secteur horticole dispose d'une infrastructure de 29 600 hectares (73 200 acres) d'agriculture protégée d'une valeur de 6,5 milliards de dollars. À elle seule, l'entreprise d'exportation de légumes a atteint une valeur de 4,8 milliards de dollars.

Parmi les autres cultures d'exportation importantes qui renforcent l'importance du secteur agricole mexicain figurent l'avocat, avec 466 300 acres et une valeur de 2,1 milliards de dollars ; la mangue (466 200 acres) ; le citron (421 900 acres) ; la banane (192 700 acres) ; le raisin (76 400 acres) ; l'asperge (66 700 acres) ; la papaye (42 100 acres).

Chaque année au cours des 12 dernières années, le Mexique a fait un investissement annuel moyen de 3,9 milliards de dollars en fournitures de production et de 1,45 milliard de dollars en infrastructures (protégées, après récolte et irrigation). Cet investissement devrait continuer à croître à un taux annuel de 6,5 % pour les années à venir.

La communication jouera un rôle clé dans tous les efforts futurs visant à introduire des produits et services au Mexique, à développer la présence sur le marché et à fidéliser l'industrie. Les possibilités sont réelles, grâce aux efforts et à l'engagement constants des producteurs du pays et de leurs partenaires pour devenir plus productifs, efficaces, rentables, durables et responsables. Toutes les régions agricoles sont ouvertes à l'innovation, au développement technologique et à une course continue à la compétitivité.

Source : AgriBusiness Global


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)