Premières exportations des premières fraises Huelva

La campagne de fraises de Huelva commence plus tôt que jamais avec l'introduction d'une nouvelle variété, la plus précoce cultivée jusqu'à présent dans cette zone de production. La récolte est déjà en cours depuis quelques semaines, l'approvisionnement étant acheminé vers le marché local. Certains lots sont maintenant également expédiés à l'étranger.

« La récolte de la variété peut être facilement programmée, puisqu'elle commence à porter ses fruits 35 jours après la plantation. Cela facilite la planification de la production avec nos clients », explique Manuel Cerpa, directeur commercial de BerryDealer. Cette société a le droit préférentiel de distribuer la variété en Espagne. Les fruits seront produits et conditionnés par son partenaire El Pilonar Manolo, qui appartient au groupe Fruta de Andalucía, à Huelva. De plus, à la fin novembre, BerryDealer passera du statut de simple distributeur à celui de producteur, BerryDealer&Produce.

« Nous testons cette variété depuis deux ans en pépinière et les résultats sont très satisfaisants. En ce moment, nous sommes déjà en train de récolter et de faire nos premières expéditions vers l'Irlande. Bientôt, nous commencerons aussi à expédier en Belgique, en France, en Italie et en Allemagne. » 

Selon l'exportateur, cette variété de taille moyenne se distingue principalement par son goût sucré et son aspect attrayant et uniforme. De plus, elle a une durée de conservation suffisamment longue pour pouvoir être exportée. « Son aspect le moins positif est qu'elle présente une productivité inférieure à celle des autres variétés, mais sa période de production extra-précoce compense, puisqu’elle commence à donner des fruits en novembre et continue jusqu'à la fin mars. De plus, ses performances sont très différentes de celles que l'on observe dans d'autres variétés plantées en pots, dont la productivité diminue généralement pendant un mois ou un mois et demi. Avec d'autres variétés, il est normal que la plante cesse de produire à partir de la mi-janvier jusqu'à la mi-février ou la fin février, mais ce n'est pas le cas avec cette variété, ce qui permet au producteur d'obtenir des prix plus compétitifs. » 

De plus, le fait que cette variété soit récoltée entre novembre et mars se traduit par des niveaux de prix plus intéressants pour le producteur, surtout entre novembre et janvier, lorsque les fruits atteignent généralement les prix les plus élevés. De février à mars, cependant, un bon travail de vente devient nécessaire, étant donné l'augmentation de l'offre de fraises en Espagne. « Compte tenu de son incroyable saveur et de sa bonne qualité, notre objectif est de nous démarquer des autres variétés en termes de prix dans les mois où l'offre du marché augmente, en offrant à nos clients une variété qui garantit une qualité supérieure et une meilleure saveur que les autres variétés plus communes. » 

Pour la campagne à venir, BerryDealer dispose d'environ 300 000 usines pour effectuer le premier test commercial. Si tout se passe bien, la société en plantera d'autres pour les prochaines saisons. L'entreprise commercialise également les variétés de fraises Rociera et Rábida du programme FNM et Fortuna, considérés comme les plus productifs de Huelva.

Pour plus d'informations :
Pablo González
BerryDealer
Tél :+ 34 657673064
pablogonzalez@berrydealer.com  
sales@berrydealer.com 
www.berrydealer.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)