La réfrigération élimine l'humidité du produit, au détriment de la qualité du fruit

UTE : l'industrie sud-africaine ne prête pas suffisamment attention à l'humidité

Après avoir testé, en Afrique du Sud, les dispositifs de contrôle de l'humidité Cydiance en temps réel, pendant 14 mois et dans des conditions très variées, UTE propose désormais la technologie de l'entreprise chinoise à l'industrie du fruit sud-africaine. Selon Jan Lievens d'UTE Miatech, elle offre en effet quelque chose de souvent négligé jusque-là : une attention au taux d'humidité pendant toute la période de transit.

« Nous devons négocier un tournant radical en ce qui concerne l'humidité dans l'industrie », il souligne. « Les producteurs pensent d'ordinaire que si la chambre froide a été calibrée pour fonctionner avec un taux d'humidité de 90 à 95 %, la question est réglée, mais d'où vient l'humidité qui maintient ces niveaux ? Souvent, du fruit lui-même, et cela porte bien évidemment préjudice au principe. »

« Une grande qualité exige une humidité élevée, les fruits et légumes étant grossièrement des enveloppes d'eau, mais la réfrigération ôte l'humidité. Des tiges sèches sur les raisins ou des fruits à noyau ratatinés sont les conséquences typiques de problèmes d'humidité. Nous sommes des experts reconnus dans les technologies appliquées d'après-récolte dans les fermes et sommes spécialisés dans l'humidité ainsi que dans l'élimination de l'éthylène et des bactéries aéroportées, d'où notre quête pour un produit susceptible de compléter notre approche visant la haute qualité au cours des expéditions de nos clients. »

Il souligne que les grappes haut de gamme d'un producteur de raisin sud-africain utilisant le système complet (lors du conditionnement et dans ses camions réfrigérés) a suscité un intérêt favorable sur le marché de gros de Shanghai.

Le système de traçabilité Cydiance n'utilise pas les satellites, un point positif au niveau des coûts. « Par le passé, UTE a été approché par plusieurs fournisseurs du monde entier, mais ils ne pouvaient que nous remettre des données de température et de localisation. Cydiance est le premier à ajouter l'humidité à ces deux paramètres », souligne Jan.

Pré-refroidissement Filacell
L'entreprise propose aussi un système de pré-refroidissement Filacell du spécialiste en réfrigération néerlandais Nijssen. Là encore, un niveau élevé d'humidité sèche est maintenu, assurant un allongement important de la durée de conservation, tout en garantissant une utilisation très efficace de l'énergie. Selon Jan, avec un approvisionnement électrique de 20 minutes, la technologie Filacell assure 1 heure de réfrigération.

Le système Filacell, largement utilisé dans le commerce néerlandais des fleurs, a été employé en Afrique du Sud pendant de nombreuses années. Au cours des essais aux États-Unis, des raisins ont été stockés pendant 26 semaines dans le système Filacell, sans détérioration de qualité, tandis qu'en Afrique du Sud, Jan était impliqué dans des tests sur la salade, toujours en excellente condition après 6 semaines.

Jan se penche sur l'extension effrénée de l'industrie des myrtilles en Afrique du Sud et, plus particulièrement, sur le développement rapide d'un système d'après-récolte pour cette nouvelle industrie. Il émet toutefois quelques réserves : « On trouve beaucoup de nouvelles usines de conditionnement, mais je ne pense pas qu'elles soient suffisamment attentives à l'humidité ou à la suppression de l'éthylène et des bactéries. »

« Beaucoup de cultivateurs sud-africains dépensent 95 % de leur temps et de leurs ressources financières pour faire pousser des produits de la meilleure qualité possible. Puis, quand il s'agit de les amener au marché, le manque d'attention aux technologies d'après-récolte détruit parfois la qualité en 24 heures », il conclut.

UTE est également le distributeur sud-africain agréé de Miatech (de Portland, USA) et un partenaire du fournisseur danois Cotes de technologies d'adsorption de déshumidification. L'entreprise conseille aussi des producteurs de fruits en Égypte et en Australie sur les technologies d'après-récolte.

Pour plus d'informations :
Jan Lievens
UTE
Tél : +27 22 448 1002
sales@umhwebo.com 
www.umhwebo.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)