Martijn van Damme : « Déjà vendu maintenant pour 0,45 à 0,50 € pour janvier »

Pays-Bas : hausse spectaculaire des prix sur le marché tendu de l'oignon

Les prix de l'oignon étaient déjà élevés et, la semaine dernière, l'ambiance s'est encore renforcée. « On s'attend à ce que les oignons s'épuisent encore plus vite qu'on ne le pensait au départ. Cela résulte en un marché surchargé », explique Martijn van Damme, du grossiste néerlandais Dacomex.

« Les prix augmentent de façon spectaculaire. Ils ont grimpé de 10 euros en l'espace d'une semaine. Ils se vendent maintenant déjà entre 0,45 et 0,50 euro pour le mois de janvier. Pour les oignons vendus actuellement, le prix s'élève déjà à 0,40 €. » 

« Cet effet massif sur les prix est principalement dû au fait que les fournisseurs des supermarchés doivent conserver leurs oignons jusqu'à ce que les oignons importés soient disponibles. Ils doivent maintenant acheter à l'avance s'ils veulent être en mesure de fournir des oignons à leurs acheteurs jusqu'en mars. Mais cela n'inclut pas les exportations », poursuit Martijn.

« La question est de savoir comment l'Afrique, en tant que seul acheteur principal, réagira à cela. L'avantage est qu'il n'y a pas d'offre excédentaire sur le marché. Le prix ne s'élève donc pas à 0,01 euro par kilogramme. Cependant, les oignons deviennent très chers. Cette hausse des prix se traduit par une baisse de la consommation. Dans l'ensemble, ce sera un marché passionnant dans les mois à venir », conclut-il.

Pour plus d'informations :
Dacomex
46 Provincialeweg
Sint-Maartensdijk
Tel : +31 (0) 166 662 550
Fax : + 31 (0) 166 664 260
martijn@dacomex.nl  
www.dacomex.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)