Au niveau européen

Italie : La Moldavie est un nouveau concurrent dans le secteur du raisin

Seules des quantités limitées de raisins italiens sont exportées vers le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Pologne et l'Espagne. L'Allemagne ne semble pas intéressée. De plus, on constate des problèmes de qualité en ce qui concerne les raisins colorés sans pépins.

Claudio Romano est le directeur marketing de l'entreprise Romaneuro, productrice de raisins. De plus, la société s'occupe de l'import-export de fruits et légumes vers les principaux marchés européens.

« Nous sommes contraints de produire des quantités limitées en raison d'un problème généralisé de brouillard et d'humidité qui abîme le raisin. Si les fruits et légumes sont mouillés en novembre, ils pourrissent en très peu de temps. »

« En ce moment, c'est notre plus gros problème. Cela est particulièrement mauvais pour les raisins colorés. Dans cette situation, il est plus facile de gérer le raisin blanc bien qu'il soit plus difficile de repérer le problème immédiatement. Cela peut avoir des conséquences très désagréables. »

Selon Claudio, la plupart des grands exportateurs de raisin terminent leur saison, « c'est dommage car le goût est vraiment bon. Mais le produit est « défectueux ». J'ai entendu parler de nombreuses chaînes de supermarchés qui ont retiré les raisins de leurs listes de produits. Ils l'ont fait parce qu'ils ne peuvent pas garantir leur conservation ».

Enfin, le directeur souligne que la Moldavie pourrait devenir un concurrent potentiel de l'Italie, dans les années à venir : « je pensais que la Moldavie travaillait en collaboration avec la Russie et la Pologne, par exemple. Mais le raisin moldave est également commercialisé au Royaume-Uni, qui l'apprécie beaucoup. La Moldavie a de nouvelles zones de production, des prix plus bas et des emballages plus attrayants. C'est un mélange très dangereux pour notre raisin. J'aimerais dire que ce n'est qu'un détail, mais ce n'est pas le cas. »

Et en ce qui concerne l'avenir ? « Il faut un réseau d'organisations. Ce n'est pas facile, car cela signifierait mettre correctement le raisin sur le marché. Par conséquent, il est crucial d'organiser correctement les produits entrants et d'agir en conséquence, avant que le climat ne s'aggrave et que le client ne commence à chercher d'autres producteurs. »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)