Susan Lewis, Murray Bros :

Un guichet unique pour la maturation des avocats et des kiwis

Un important grossiste en fruits et légumes du Queensland affirme qu'il a agrandi ses installations dans le cadre des changements apportés aux exigences relatives aux importations d'avocats de la Nouvelle-Zélande.

Murray Bros a été conseillé par ses partenaires néo-zélandais d'introduire sa propre installation de traitement des importations (y compris des salles de fumigation) afin de leur permettre d'être un guichet unique. La directrice générale, Susan Lewis, a déclaré que les salles de fumigation actuellement en construction devraient être entièrement opérationnelles l'an prochain.

« Les règles ont changé avec le traitement. La majorité se produisait en Nouvelle-Zélande », a expliqué Mme Lewis. « Aujourd'hui, la situation a changé : la plupart des produits sont maintenant traités en Australie, parce que le gouvernement australien élimine progressivement son programme de pré-traitement en Nouvelle Zélande. La Nouvelle-Zélande dégage environ 20 % et l'Australie fera 80 %. Un pourcentage qui diminuera probablement encore plus du côté néo-zélandais l'année prochaine. L'objectif de notre nouvelle usine est de tout faire sur un seul site pour qu'il y ait moins de mouvements de stock et moins de parties impliquées, ce qui nous permet de gérer le processus depuis le traitement à l'importation jusqu'aux détaillants. » 

Mme Lewis ajoute que cette saison, 30 à 40 % des conteneurs ont dû être envoyés dans les salles de fumigation.

« Quand nous recevons les avocats, nous devons les faire nettoyer - ce qui peut prendre jusqu'à trois jours », dit-elle. « S'ils arrivent à « Pest ID », alors ils décident de ce qu'est le ravageur et déterminent s'il peut faire l'objet d'une action ou non. S'il est possible d'intenter une action, il faut alors procéder à la fumigation, ce qui représente un jour ou deux de plus. Ensuite, vous devez continuer à faire mûrir le fruit. Cela pourrait prendre 2 à 3 jours, selon un certain nombre de facteurs. » 

Murray Bros fait du commerce depuis 1921 et vend en gros un certain nombre de variétés de fruits et légumes. Au fil des années, l'entreprise n'a cessé de croître et de progresser dans les différentes branches de l'entreprise et dispose de ses propres installations de pré-emballage et de maturation. Elle s'occupe également de la logistique des tierces parties (aider les clients à satisfaire leurs besoins en supermarchés). Plus récemment, l'aspect import/export a été au centre des préoccupations.

Dans l'entrepôt de Murray Bros à l'intérieur du Market, il y a 12 chambres de maturation ainsi que des chambres froides, qui soutiennent la salle des marchés. Murray Bros s'est également développée de l'autre côté de la route. Sa nouvelle installation de 5000 mètres carrés dispose de 500 chambres froides pour palettes, de 7 chambres froides de maturation et de réfrigération rapide et deux chambres de fumigation (en cours de construction).

« La saison dernière, nous avons importé plus de 200 conteneurs », a dit Mme Lewis. « La période la plus intense de la saison est celle où nous faisons à la fois le kiwi et les avocats. Nous recevons 26 conteneurs par semaine. Donc, c'est assez complet. 98 % sont envoyés par fret maritime. Ce n'est qu'à la fin de la saison que le transport peut être effectué en fret aérien, en plus petits volumes. » 

Mme Lewis indique que les volumes en provenance de Nouvelle-Zélande cette saison sont plus importants que l'an dernier, mais pas tout à fait au niveau d'il y a deux ans, et que l'offre devrait se poursuivre jusqu'à la mi-février.

« La qualité a été assez bonne », dit-elle. « Nous obtenons une variété de tailles pour le marché de gros. Les fruits de grande taille sont souvent en barquette, les plus petites tailles sont vendues en vrac. Au fil des années, nous avons essayé d'orienter les clients du marché vers les grandes tailles, car c'est ce que les supermarchés préfèrent. Nos clients sont maintenant habitués à ces grandes tailles. » 

Murray Bros offre également une variété d'avocats préemballés pour les détaillants et les indépendants.

En ce qui concerne l'offre, Mme Lewis dit que la saison des avocats néo-zélandais s'accorde généralement bien avec la saison australienne. Comme la saison de l'Australie-Occidentale est en même temps, l'importation en provenance de Nouvelle-Zélande est souvent préférable pour le Queensland, car elle est plus proche et moins chère (en raison des coûts de transport). La saison australienne locale commence à la fin du mois de février, lorsque la Nouvelle-Zélande termine.

« Les prix ont été plus bas cette année que l'année dernière », a déclaré Mme Lewis. Tout dépend de l'offre. Si l'offre est importante et arrive en même temps que les produits d'Australie-Occidentale, cela influe sur le prix. Donc, si quelque chose se raccourcit, cela pourrait faire grimper le marché et il pourrait remonter. Vers Noël et janvier, les prix ont aussi tendance à grimper en flèche. Il sera donc intéressant de voir ce qui se passera cette année, car il est inférieur à celui de l'année précédente.

Pour plus d'informations :
Susan Lewis
Murray Bros
Tél : +61 438 949916
Susan@murraybros.com.au  
www.murraybros.com.au 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)