Maite González, Frugarva :

La demande de citrons reprend son souffle avant décembre

Les citrons espagnols sont actuellement dans une phase de décollage avant Noël. Le début de la campagne de Primofiori n'a pas apporté de grandes surprises et a été marqué par un temps doux et printanier, ainsi que par la nécessité de gérer le manque de calibres appropriés et, en partie, par la concurrence turque.

Maite González, responsable Business Development de la société Frugarva de Murcie, explique que « nos ventes de citrons sont principalement destinées à l'Europe centrale. Depuis le début de la campagne en septembre, le volume des ventes est resté stable par rapport à l'année précédente, en ligne avec nos estimations. Au début, nous avons observé, d'une part, que les dernières expéditions outre-mer ont pris plus de temps que prévu pour être absorbées par le marché et, d'autre part, que la taille des citrons espagnols dans les dernières semaines de septembre était encore petite, de sorte que les fruits n'étaient pas prêts à être récoltés. Cette année, les températures ont très peu aidé. Dans notre cas, nous avons remédié à la pénurie générale de fruits de qualité par la gestion de nos propres productions. Cela nous permet de maintenir de fortes ventes dans un contexte, disons, particulier. » 

 

Selon la spécialiste de la production et de la commercialisation du citron, lorsque les fruits des champs souffrent de retards de maturation et de croissance, il faut de l'expérience et une capacité productive pour approvisionner le grand secteur européen de la distribution, qui commence plus tôt avec l'achat de la production espagnole. « Il est de notre devoir, en tant que spécialistes de la production d'agrumes, de dire aux détaillants européens quand le moment est venu de récolter les citrons, en fonction des circonstances de chaque campagne. Pour notre part, et étant donné que l'approvisionnement en citrons biologiques et conventionnels tout au long de l'année fait partie de l'identité de l'entreprise, nous sommes pleinement en phase avec le client. Dans tous les cas, il est très important d'informer le marché afin d'ajouter de la valeur à l'ensemble de la chaîne. » 

Alors que les prix du citron ont commencé la campagne à des niveaux normaux, ces semaines-ci sont décisives, selon Maite González. « La demande prend un peu de répit avant décembre. Bien que les destinations des citrons turcs ne représentent qu'une faible part de nos ventes, leur production est nettement plus importante cette année et ils sont en concurrence avec des prix agressifs. Quelques semaines avec des ventes stables avant l'arrivée officielle du froid devraient faire du bien avant le reste de la campagne et personne ne devrait être pressé de vendre, car cela ne génère pas de valeur. » 

Pour plus d'informations :
Maite González
Frugarva
Tél : +34 968820147
tgonzalez@frugarva.com 
www.frugarva.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)