Ile Maurice : fin de la saison de production de gingembre

Sur l’île Maurice, dans la région de Crève-Coeur, la saison de production de gingembre a pris fin début novembre. Afin de répondre aux inégalités de prix entre les acheteurs et les consommateurs, le ministre de l’Agro-industrie Mahen Seeruttun a annoncé la construction prochaine et l’entrée en opération du National Wholesale Market. Ainsi, les planteurs pourront, eux-mêmes, vendre leurs produits directement au public. Le prix actuel de ce condiment frais sur le marché est de Rs 100-Rs 125 le demi-kilo.

Le gingembre est cultivé sur l’île dans la région Nord, à Boulingrin, Camp-la-Boue, Crève-Coeur, Les Mariannes, Rivalland, Robinson, Thomassin, Congomah et Les Mariannes. Il y a environ 50 hectares sous culture de gingembre, dont la production s’élève à un peu moins de 1 000 tonnes annuellement. Autre fait : environ 130 planteurs sont engagés à en produire et 70 % d’entre eux résident dans les endroits susmentionnés.

L’année dernière, les grosses pluies ont endommagé la production de gingembre frais étant donné que la plantation se fait de septembre à janvier et que la récolte s’échelonne entre juillet et novembre. «Le gingembre local n’a pas de concurrent car on n’importe que des produits transformés et des pâtes.» 

Source : L’express


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)