Les supermarchés très affectés par la manifestation des gilets jaunes

Si lors de son lancement samedi dernier, l’impact sur la vie économique de la manifestation des gilets jaunes semblait incertain, ce n’est désormais plus le cas. En effet, des centaines de magasins ont été bloqués ou fermés cette semaine. Si certains distributeurs comme Intermarché ont pris des mesures dès la semaine dernière, les approvisionnements en produits frais et en carburant ont du mal à se faire pour la plupart, et ils annoncent déjà une baisse de chiffre globale de 70 %.

Le délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), Jacques Creyssel, a déclaré mercredi à la chaîne d’information BFMTV qu’il y avait des risques pour l’emploi et des pertes considérables de produits frais. Certains magasins n’ont pas pu ouvrir leurs portes lundi et sont donc restés fermés depuis le week-end. Les stations services également sont touchées, le carburant venant à manquer.

Un porte parole du géant de la distribution Auchan déplorait en début de semaine une quinzaine de centres commerciaux bloqués avec des conséquences désastreuses « à hauteur de 50 millions d'euros sur trois jours en perte de chiffre d'affaires pour les hypermarchés uniquement ».

Les fournisseurs ne peuvent livrer leurs marchandises ou y arrivent partiellement. Certains entrepôts ont été contraints de se mettre au chômage technique. Avec le « Black Friday » aujourd’hui et Noël dans un mois, les manques à gagner risquent d’être conséquents pour les distributeurs. La FCD met en garde sur ce phénomène qui pourrait jouer en la faveur du géant américain Amazon au détriment des entreprises françaises.

Source : BFMTV


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)