Louisa, la nouvelle pomme de terre pour les frites

Lors du salon Interpom, la Région wallonne a présenté la variété Louisa, créée en Belgique par des techniques de sélection classique (non-OGM). « Ses principaux atouts sont un très bon rendement, une régularité du calibre, une excellente coloration à la friture, une bonne aptitude à la conservation et une bonne résistance au mildiou du feuillage. Par conséquent, Louisa demande moins de traitements fongicides et peut être cultivée en production conventionnelle et biologique », explique l'Apaq-W dans un communiqué. 

La variété Louisa a été sélectionnée au Centre wallon de Recherches agronomiques, et est actuellement cultivée par quatre agriculteurs, sur une superficie de 5,5 hectares. Cette production est destinée à faire les chips de Roger&Roger, une entreprise située à Mouscron spécialisée dans la fabrication de snacks à base de pommes de terre et de maïs.

Rappelons que la Belgique travaille la pomme de terre sur 95 000 hectares (80.000 ha en 2015), dont 44.000 en Wallonie. La production belge représente 4 à 5 millions de tonnes pour une valeur entre 300 et 400 millions d'euros. La Belgique exporte même plus de 2,5 millions de tonnes de produits finis, vers plus de 150 pays et est ainsi le premier exportateur mondial (en volume) de produits à base de pommes de terre et de frites surgelées.

Source : Levif.be


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)