Le commerce intérieur touché par les bas prix

Les marchés d'outre-mer répondent à la demande d'oignons indiens

Les exportations d’oignons indiens ont augmenté grâce à la vigueur de la demande étrangère, même si les prix nationaux restent faible. Les experts accordent que la reprise de la demande au cours des derniers mois est due à une production mondiale plus faible en raison de l’évolution des conditions climatiques.

Ganpat Vaishnav, propriétaire de Ganesh Impex, est passé à l'exportation d'oignons au cours des trois derniers mois, en raison de la demande massive. « J'ai continué à recevoir d'énormes commandes de Malaisie et de Dubaï. Auparavant, je ne négociais que sur le marché national, mais la chute des prix de l'oignon ici a été perturbante. Maintenant, je peux expédier de grandes quantités et avoir une marge de manœuvre convenable », a déclaré Vaishnav à BusinessLine.

Sur le marché local, Ganesh Impex traitait de 50 à 60 tonnes d'oignons par jour et finissait la plupart des jours dans le rouge en raison de la fluctuation des prix. Aujourd'hui, chaque jour, la société exporte de 100 à 150 tonnes, « particulièrement à Dubaï, en Indonésie et au Sri Lanka, où la demande augmente chaque jour », a-t-il déclaré.

Cela a renforcé l'espoir pour de nombreux autres commerçants, qui se sont également tournés vers l'exportation afin d'empêcher leurs entreprises de faire faillite. L’Inde est le deuxième producteur mondial d’oignons après la Chine.


Date de publication :



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2018