Espagne : Hausse de la valeur des exportations andalouses de myrtilles et de framboises

En 2018, la valeur des exportations andalouses de myrtilles et de framboises a augmenté de 10,3 % et de 7,6 % par rapport à 2017, selon les données du Conseil de l'agriculture, des pêches et du développement rural. Pour les premiers, la valeur totale a atteint 257,89 millions d'euros, tandis que les expéditions de framboises à l'étranger ont généré 344,4 millions d'euros.

Les volumes exportés ont également augmenté, atteignant 45,58 millions de kilos pour les myrtilles (20,3 % de plus qu'en 2017) et 44,85 millions de kilos pour les framboises (presque 7,6 % de plus). Ces expéditions sont presque entièrement destinées à l'UE.

L'Allemagne est la principale destination des myrtilles, puisqu'elle a reçu 37,9 % de toutes les exportations lors de la dernière campagne, tandis que le Royaume-Uni a acheté la plupart des framboises (33,4 %).

En termes de données de production, les deux cultures, qui sont presque entièrement cultivées dans la province de Huelva, ont connu une augmentation par rapport à l'année dernière. Ainsi, en 2018, 42 522 tonnes de myrtilles ont été obtenues, comparativement à 34 077 tonnes en 2017. La superficie était de 3 410 hectares, soit un peu plus que les 2 983 hectares de l'année précédente. Entre-temps, la production de framboises est passée de 42 866 tonnes à 43 794 tonnes et de 2 363 à 2 433 hectares.

Premier producteur
Dans l'UE, l'Espagne est le plus grand producteur de myrtilles et le deuxième producteur de framboises, l'Andalousie étant la plus importante région productrice des deux cultures au niveau national. En 2017, la production andalouse de myrtilles représentait 96,3 % de la production totale du pays.

La récolte de cette culture saisonnière a lieu entre les mois de février et juin, mais environ les trois quarts de la production sont récoltés en avril et mai. Les framboises sont disponibles presque toute l'année grâce au chevauchement des différentes variétés plantées, mais elles sont considérées comme étant en saison entre octobre et juin de l'année suivante. Le volume de production atteint son maximum entre mars et mai.

Source : huelvainformacion.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)