La France donne des conseils aux agriculteurs australiens sur la technologie des blockchain

En France, ce fut une bonne année en matière de « technologie de blockchain » ou autrement dit de « chaîne de blocs » qui est une technologie de stockage et de transmission d'informations sans organe de contrôle. En effet, la chaîne d’approvisionnement agricole du pays s’efforce de fournir aux clients un degré accru de transparence et de responsabilité en ce qui concerne le transfert de marchandises d’un pays à l’autre.

Les États-Unis constituent également un exemple positif. Effectivement, le géant de la vente au détail Walmart a fournit des mécanismes pour la technologie de blockchain afin de faciliter le suivi et la transition des produits.

Celles-ci constituent des exemples positifs pour le secteur agricole australien, qui commence à analyser la chaîne d’approvisionnement et à déterminer comment la technologie de blockchain pourrait leur apporter un soutien dans plusieurs domaines. Par exemple, des aiguilles de couture ont contaminé des fruits, ce qui a entraîné une perte énorme de plusieurs tonnes. La technologie de blockchain peut peut-être résoudre des problèmes tels que celui-ci, car elle permettra de savoir exactement où se trouve l'offre agricole.

La Nouvelle-Zélande, qui reçoit également des marchandises en provenance d’Australie, s’intéresse également à la technologie de blockchain afin de protéger ses citoyens et de prévenir des problèmes liés à une mauvaise gestion.

Source : bitcoinexchangeguide.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)