L'impact des gilets jaunes s’amplifie

Alors que la cinquième semaine de manifestations touche à sa fin, les conséquences des blocages sur le commerce de détail ne cessent de s'aggraver en province.

L'allocution d'Emmanuel Macron a été suivie par 21 millions de français, lundi soir. Les mesures de sorties de crise qu’il a proposées pourraient coûter 10 milliards d’euros à l’État. Pourtant celles-ci n’ont pas semblé convaincre le public. Une nouvelle journée de manifestation est prévue samedi.

En attendant, les commerces de l’hexagone souffrent, cumulant de nombreuses pertes. « L’épicerie est principalement impactée par ce blocage, avec des ruptures sur des produits de base comme la farine, l’huile ou les pâtes », relève François Cathalifaud, responsable relation presse pour le groupe Auchan. Le groupe aurait perdu 100 millions d’euros pour la seule enseigne Auchan, avec des baisses de 50 à 60% du chiffre d’affaires sur le premier week-end de blocage et 20% les suivants. 

Malgré les solutions de chômage partiel, les conséquences sur l’emploi risquent d’être lourdes : « Nous embauchons 9000 personnes en fin d’année en contrats courts, mais les magasins n’ayant plus de marges de manœuvre, le chiffre pourrait tomber à 1500 », conclut-il.

Source : bilan.ch


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)