Espagne : Les pêches et les nectarines représentent 63 % de la superficie de fruits à noyau de l'Andalousie

En 2017, la superficie consacrée à la culture des pêches et des nectarines en Andalousie s'élevait à 6 768 hectares. Ce chiffre représente 63 % de la superficie totale de fruits à noyau de la région, qui s'élevait cette année à 10 691 hectares.

En conséquence, la production du fruit a également augmenté, avec un total de 107 197 tonnes récoltées. La production totale de fruits à noyau de l'Andalousie a atteint 153 081 tonnes.

La prune arrive en deuxième position avec 1 918 hectares cultivés, suivie de près par la cerise avec 1 774 hectares et l'abricot, loin derrière avec 232 hectares.

La majeure partie de la superficie consacrée à la production de fruits à noyau se trouve dans la province de Séville, qui représente plus de la moitié de la superficie totale de la région (5 721 hectares, 54 %). Elle occupe une position de leader dans la production de pêches et nectarines (4 656 hectares et 69 % du total), de prunes (933 hectares et 49 %) et d'abricots (103 hectares et 45 %).

La deuxième province en termes de superficie est Huelva, avec 2 060 hectares au total et 19 % de l'Andalousie, suivie de Grenade, avec 1 393 hectares et 13 %, et Jaén, avec 1 065 hectares et 10 %. Les 4 % restants correspondent aux autres provinces andalouses.

A Huelva, les producteurs cultivent principalement des pêches, des nectarines et des prunes, tandis que Grenade couvre presque toutes les cerises, puisqu'ils fournissent 97 % du total (957 hectares à Grenade, 54 %, et 757 hectares à Jaén, 43 %).

Source : EFE


Date de publication :



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)