Réveiller les gènes du piment pourrait produire des tomates épicées

Dans la revue Trends in Plant Science, un article d'Agustin Zsögön explique comment les tomates pourraient être génétiquement modifiées pour produire des capsaïcinoïdes, le composé épicé que l'on trouve dans le piment. Les scientifiques suggèrent que l'innovation serait orientée vers un moyen efficace et plus facile de produire en masse des capsaïcinoïdes à des fins commerciales.

La proposition hypothétique, présentée par une équipe internationale de scientifiques, suggère que les capsaïcinoïdes ont des utilisations nutritionnelles et commerciales importantes. Des analgésiques aux pulvérisateurs de gaz poivré, les capsaïcinoïdes deviennent de plus en plus des composés commerciaux prisés. Une version modifiée du composé a récemment démontré des effets anti-obésité convaincants.

L'obstacle présenté par les chercheurs est que la culture de rendements élevés des cultures contenant des capsaïcinoïdes s'avère difficile. Les piments forts sont difficiles à cultiver en grandes quantités et entraînent souvent des taux incohérents de capsaïcinoïdes. La solution pourrait être d'activer les voies capsaïcinoïdes dans une culture plus facile à cultiver, comme les tomates.

« L'ingénierie du processus génétique du capsaïcinoïde vers la tomate rendrait la production de ce composé plus facile et moins coûteuse, qui a des applications très intéressantes », explique Agustin Zsögön, auteur principal de ce nouvel article. « Nous avons les outils assez puissants pour manipuler le génome de n'importe quelle espèce ; le défi est de savoir quel gène manipuler et où. »

L'article suggère que, bien que les tomates et les piments forts aient divergé génétiquement il y a plus de 19 millions d'années, les tomates détiennent encore tous les gènes nécessaires à la production des capsaïcinoïdes.

Source : newatlas.com


Date de publication :



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)