VLAM, FAVV et la Princesse Astrid s'unissent pour présenter la poire Conférence au Mexique

Son Altesse Royale, la Princesse Astrid de Belgique, s'est rendue au Mexique du 16 au 24 février. Suite à cette visite royale, la poire belge Conférence sera introduite au Mexique.

« La variété Conférence est la poire numéro un parmi les poires belges. Nulle part ailleurs dans le monde les conditions de culture ne sont meilleures que dans le climat belge. Le sol ainsi que le grand soin apporté par nos fruiticulteurs en font un produit de premier ordre », déclare un porte-parole du Centre flamand pour la commercialisation de l'agriculture et de la pêche (VLAM).

90 % de ces poires belges de variété conférence sont exportées. Les pays voisins de la Belgique sont les plus importants acheteurs. Toutefois, cette variété de poires trouve également un éventail beaucoup plus large d'acheteurs.

Le marché russe des ventes a chuté en 2014. C'est le résultat de boycotts commerciaux. La disparition de ce marché a prouvé qu'une plus grande diversification du marché est plus que jamais nécessaire. Le Mexique est l'une des nouvelles destinations possibles pour la poire belge Conférence.

Opportunités au Mexique
Le Mexique, avec ses 130 millions d'habitants, est un marché important. Le peuple mexicain connaît aussi toutes sortes de fruits. Non seulement les fruits locaux mais les fruits importés sont également appréciés.

C'est ce qui a incité les maisons de ventes belges à soumettre un dossier à l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) en Belgique. Les commissaires-priseurs l'ont fait par l'intermédiaire de l'Association des coopératives horticoles belges (VBT). Dans ce rapport, les maisons de ventes aux enchères ont demandé l'autorisation d'exporter des poires Conférence au Mexique.

L'AFSCA soutient le secteur belge des fruits dans sa recherche de nouveaux marchés. Elle soutient également le secteur dans ses efforts pour diversifier ses possibilités d'exportation. La poursuite du boycott russe a rendu cette question plus pertinente que jamais.

L'AFSCA a entamé des négociations pour convaincre les pays hors Union Européenne des garanties phytosanitaires de l'agro-alimentaire belge. Cela a été fait à la demande du secteur des fruits. Ce type de négociations comprend souvent des tests en laboratoire ainsi que des contrôles de culture et de stockage.

Les services d'outre-mer doivent être convaincus que, lors de l'importation de nouvelles variétés de fruits, aucun organisme nuisible n'endommagera les produits sur le marché local. Au Mexique, un certificat phytosanitaire est exigé par le ministère de l'Agriculture. Cela représente un défi de taille lorsqu'on veut commencer à exporter rapidement vers ce pays.

La promotion de la conférence peut être lancée
Après des années de recherche sur les différentes caractéristiques de notre poire, la visite de la Princesse Astrid au Mexique a accéléré le processus. SENASICA, l'homologue mexicain de l'AFSCA, reconnaît les qualités de notre poire et rien ne s'oppose à la signature et à l'admission de la poire Conférence sur ce marché. Une fois cet agrément obtenu, le VLAM peut continuer à soutenir les producteurs belges en mettant en place une campagne de promotion dans le pays concerné.

La promotion est un processus à long terme. S’ouvrir à un marché ne signifie pas automatiquement vendre. La poire Conférence belge est un produit unique. Sa forme, son goût et sa structure croquante sont inconnus dans la plupart des pays hors d'Europe. Le VLAM concentrera son attention sur les acheteurs et tentera de les convaincre des forces de la Conférence. Cela se fera par le biais de participations à des foires commerciales et de publicités dans des magazines spécialisés orientés vers le commerce. Pour un producteur ou un exportateur individuel, un tel effort est trop important. 

La campagne de promotion du VLAM s'inscrit dans le cadre d'un programme triennal de l'UE qui débutera en 2019. Le budget total de cette campagne est de 857 918,90 euros. Ce programme comprend également des actions aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique et en Colombie.

Pour plus d'informations :


VLAM

-Gert Van Causenbroeck
prospecteur VLAM, membre de la délégation belge au Mexique. E-mail : Gert.vancausenbroeck@vlam.be
Téléphone : +32(0)491 86 17 00


-Liliane Driesen
attaché de presse et porte-parole de VLAM à Bruxelles
E-mail : Liliane.driesen@vlam.be
Téléphone : +32(0)2 552 80 32
Téléphone : +32(0)479 98 99 45

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)