Erik Kieftenburg, Fruit Noordholland BV :

« Les bonnes poires ont des prix assez bons, mais elles ne devraient pas avoir de défaut »

Dans le commerce des fruits, les différences de qualité se reflètent de plus en plus dans les prix. « Prenons la Jonagold, par exemple, les ventes de bonnes pommes vont bien, mais dès que quelque chose ne va pas, les prix baissent », dit Erik Kieftenburg de Fruit Noordholland. « On paie un bon prix pour une bonne Elstar de la première récolte. Les ventes ne sont généralement pas décevantes, mais la météo de ces derniers jours se traduit par des ventes beaucoup plus faibles, car les gens restent à l'intérieur. »

« Cette semaine, nous arrivons à la fin de la saison de la Doyenné du Comice. Ces poires sont devenues très sensibles aux dommages mécaniques de tri de dernière minute, c'est pourquoi nous les avons triées manuellement au cours des dernières semaines. Les ventes se sont plutôt bien déroulées, mais les prix ont accusé un léger retard cette saison. C'est aussi le cas pour la Conférence, d'ailleurs. Bien que je pense toujours que les prix d'une bonne Conférence vont augmenter un peu vers la fin de la saison », poursuit le trader.

Mais tout ce qui brille n'est pas de l'or. « Un bon nombre de poires ont des défauts, tels que la couleur des poires, des poires de petite taille ou des poires trop molles. En Hollande du Nord, nous avons de la chance que le temps sec de l'été dernier ne les ait guère abîmées, car nous disposons de beaucoup d'eau douce. C'est un plus gros problème ailleurs aux Pays-Bas. »

Pour plus d'informations :
Erik Kieftenburg
Fruit Noordholland BV
Groothandelsmarkt 2
1681 NN Zwaagdijk, Pays-Bas
fruitnhbv@zonnet.nl
www.mjpronk.nl


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)