Deux grands pomiculteurs néo-zélandais lancent la « pomme la plus sucrée » du pays

Les deux plus grands pomiculteurs néo-zélandais viennent juste de lancer la pomme la plus sucrée du pays sur les marchés asiatiques. Les premiers envois vont arriver en Chine mi-avril.

La nouvelle pomme Posy, qui est maintenant l'une des premières pommes disponibles en Nouvelle-Zélande, est populaire en Chine en raison de la demande croissante de pommes plus sucrées et colorées.

Bostock New Zealand et Mr Apple se sont associés pour développer et commercialiser exclusivement la variété de pomme Posy. John Bostock, propriétaire de Bostock en Nouvelle-Zélande, déclare qu'il est très excitant de disposer enfin de suffisamment de volume pour exporter, car la pomme a pris environ 20 ans à se développer.

« Nous voulions cultiver une pomme qui serait prête plus tôt pour notre marché asiatique. La pomme Posy est récoltée début février avant la plupart des autres variétés de pommes néo-zélandaises. »

M. Bostock a déclaré que la nouvelle pomme avait été cultivée à Havelock North par le producteur de pommes David Cranwell, qui travaille dans l'industrie de la pomme depuis cinquante ans.

John Bostock, le propriétaire de Bostock New Zealand

« David a vu le potentiel d'une pomme rose et sucrée pour le marché asiatique. Nous avons donc collaboré avec Mr Apple pour créer la pomme la plus sucrée de Nouvelle-Zélande. » 

Les parents de la pomme Posy sont la Rose Nouvelle-Zélande et la Royal Gala, deux pommes populaires au goût fort, cultivées en Nouvelle-Zélande.

« En nous associant à Mr Apple pour développer exclusivement cette nouvelle variété de pommes, cela signifie que nous pouvons l'offrir à un large éventail de clients sur l'ensemble du marché et tirer parti des forces de chaque producteur, et notamment de notre expérience et de notre offre en matière de production biologique », déclare M. Bostock.

« C’est la première année que nous avons des volumes raisonnables de pommes Posy à exporter et c’est formidable de pouvoir proposer des pommes spécialement conçues pour le palais asiatique. » 

« Nous ajoutons également de la valeur en créant une marque pour cette pomme et en la soutenant avec beaucoup de documents marketing pour nos clients. » 

Le marché chinois est encore petit pour Bostock New Zealand et la prise de conscience des produits biologiques se développe.

M. Bostock a déclaré que de nouvelles variétés excitantes attirent l'Asie et contribuent à la croissance de ce marché.

« Le développement de variétés de pommes exclusives et de haute qualité a été une priorité majeure pour Bostock New Zealand ces dernières années. Nos clients asiatiques sont vraiment enthousiasmés par les nouvelles variétés que nous avons. »

Pour plus d'informations :
Catherine Wedd
Bostock
CatherineW@bostock.nz  
Tél : +64 212886770


 


Date de publication :



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)