Suisse : Réactions suite aux changements des caisses chez Migros

Depuis des années, les légumes suisses sont vendus dans des boîtes vertes Ifco. A partir du mois de juin, Migros n'acceptera plus que les boîtes noires. Cela ne ravit pas tous les fournisseurs.

Le passage aux boîtes noires s'explique principalement par des raisons de marketing. La décision se concentre principalement sur l'effet de couleur plus noble des fruits et légumes sur fond noir, ainsi que sur une meilleure compatibilité avec les supports de produits existants et les agencements des magasins. C'est ce qu'explique Migros dans sa lettre à ses fournisseurs.

Le contenant noir est également plus léger et peut être empilé plus efficacement. Le porte-parole de Migros, Patrick Stöpper, a écrit sur demande : « Ce système permet d'économiser de l'espace sur les camions et donc de réduire les émissions de CO2. »

Les producteurs craignent des coûts supplémentaires
Les plus touchés par ce changement sont les producteurs de légumes qui approvisionnent Coop et Migros. L'un d'eux est Beat Bösiger de Niederbipp. A partir du 24 juin, il doit remplir les commandes séparément dans des cases noires et vertes. « Cependant, des problèmes surgissent lorsqu'une commande supplémentaire est passée dans l'après-midi et que la couleur demandée par le client n'est pas présente », explique Bösiger. Doit-il alors reconditionner la marchandise ou augmenter son stock ? Mais tout cela entraîne des coûts supplémentaires.

Migros, en revanche, s'attend à ce que les coûts supplémentaires pour les producteurs de légumes soient minimes. De plus, les produits seront moins endommagés en raison de la plus grande stabilité des caisses, ce qui pourrait réduire les coûts.

Les producteurs de légumes touchés voient les choses différemment. Pour eux, il est clair que ce nouveau système de boîtes fera grimper les coûts. Ils sont également contrariés par le fait que la consigne pour les nouvelles boîtes est de 3,80 francs suisses, soit nettement plus élevée que les 1,50 francs suisses qu'il fallait payer jusqu'à présent. Chaque producteur doit faire cet investissement, mais une seule fois. Après tout, le prix de location moyen de 0,90 CHF par boîte restera le même peu importe la taille.

Source : LID.ch


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)