Les réunionnais ne consomment pas assez de fruits et légumes

Une étude a montré que la mauvaise alimentation est à l’origine d’un mort sur cinq dans le monde. On compte donc 11 millions de personnes qui meurent chaque année à cause d’une mauvaise alimentation, soit trois millions de plus que pour le tabac. Les cancers liés aux habitudes alimentaires sont à l’origine de plus de 900 000 décès et le diabète de type 2 en tue 300 000 par an.

Sur l’île de la Réunion, le nutritionniste Fridor Funteu dresse un triste constat quant aux habitudes alimentaires des réunionnais. Ce nutritionniste de l’Institut régional d’éducation nutritionnelle (IREN) a déclaré que : « On a un réel problème par rapport à la consommation des produits végétaux et en particulier des fruits et légumes. On est le département de France où la consommation des légumes est la plus faible. À peine 10% de la population respecte les recommandations des 5 fruits et légumes par jour. On a par contre une surconsommation en produit carnés, en viande. Mais aussi en matière grasse visible, l’huile de cuisson. La consommation de riz et de féculents est aussi significative. »

Ce n’est pourtant pas les fruits et les légumes qui manquent sur les étals des supermarchés : « On a une offre de fruits et légumes variée sur le plan qualitatif et conséquent sur le plan quantitatif. Mais les habitudes alimentaires ont évolué. Le Réunionnais, aujourd’hui, prend ses distances avec les fruits et légumes depuis maintenant 2 ou 3 décennies. »

Seule solution, l’éducation : « Il y a un travail à faire pour mener la population à changer ses habitudes alimentaires pour que dans l’assiette, il y ait d’avantage de fruits et légumes. »

Source : linfo.re


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)