Royaume-Uni : Un projet de gestion des déchets alimentaires peut s'avérer être une industrie rayonnante

Un YMCA de Newcastle transforme le marc de café et le carton recyclé en pleurotes. Cependant, ils ont besoin de financement. Le YMCA exploite une ferme urbaine à sa base de Walker, où des jeunes aident à cultiver des pleurotes sur du marc de café usagé. Ils ramassent le marc de café dans les points de vente locaux. Ceux-ci sont ensuite pasteurisés et mélangés avec du carton recyclé et du blanc de champignon.

Les « bûches » de café qui en résultent sont laissées au repos dans l'obscurité. Elles sont prêtes à commencer à fructifier au bout d'un mois environ. Elles sont ensuite transportées dans un environnement contrôlé avant d'être cultivées. La récolte étant prête à être récoltée en deux semaines environ.

Le projet produit quatre variétés de pleurotes - gris, perle, blanc et jaune, chacun avec son propre goût et sa propre texture, qui sont vendus dans les restaurants de la ville et dans des lieux tels que le Tyneside Cinema. Le produit de la vente aide à financer les services du YMCA.

Environ 55 millions de tasses de café sont consommées chaque jour au Royaume-Uni, et plus de 500 000 tonnes de marc de café sont mises à la poubelle chaque année. Jusqu'à présent, le projet de Newcastle a permis d'économiser six tonnes de terrains déversés.

La ferme urbaine est en concurrence avec d'autres entreprises pour un financement de 50 000 £ dans le cadre d'un concours organisé par The People's Projects, un partenariat entre ITV et la Loterie Nationale.

« Si nous réussissons, nous utiliserons les fonds pour offrir plus d'emplois et de possibilités de formation aux jeunes de Newcastle dans notre champignonnière », déclare Tracey Mienie, directrice commerciale du YMCA. « Nous allons aussi acheter de l'équipement pour créer plus d'espace de culture et augmenter la production de notre ferme. » 

Le projet implique les jeunes les plus éloignés du marché du travail et leur donne de l'expérience et des compétences professionnelles, renforce leur confiance et augmente leurs chances d'emploi.

Comme indiqué sur chroniclelive.co.uk¸, la ferme produit actuellement six kilos de champignons par semaine, mais le financement signifierait une augmentation significative.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)