Les premières consommations sont les agrumes pour les États-Unis et les avocats pour l'UE

Afrique du Sud : Cape Fruit Coolers présente ses nouvelles installations frigorifiques

Cape Fruit Coolers, une organisation indépendante dont l'unique objectif est de servir les industries d'exportation des agrumes, du raisin, de la pomme, de la poire et des fruits subtropicaux, dévoile aujourd'hui une toute nouvelle installation conçue spécialement pour les marchés de la stérilisation froide.

Ils recevront leurs premières cargaisons d'agrumes destinées aux États-Unis cette semaine et le premier navire conventionnel pour les États-Unis est attendu pour la semaine prochaine.

L'installation de 12 000 m2 a actuellement une capacité de 5 000 palettes (sans compter l'autre installation de Cape Fruit Coolers à Killarney, avec une capacité supplémentaire de 6 500 palettes). La société a également été récemment autorisée à traiter les envois d'agrumes pour le Japon.La nouvelle installation en attente des premiers lots d'agrumes pour les USA (photos : Steve Oosthuizen)

« Les prévisions de croissance pour les agrumes, en particulier ceux de Citrusdal, sont assez drastiques pour les cinq prochaines années, nous avons donc tenu compte de cela en concevant cette installation pour doubler la capacité », explique Steve Oosthuizen, directeur général de Cape Fruit Coolers. « Éventuellement, nous aurons une capacité d'un peu plus de 12 000 palettes à notre nouvelle installation de Richmond Park. L'ensemble de l'installation est réfrigérée, et tous les mouvements ont lieu dans des conditions de refroidissement, au profit de la durée de conservation des fruits. » 

Il note que l'installation serait en mesure de fournir un plan B aux producteurs d'agrumes du Nord en cas de crise de congestion au port de Durban.

Et si le marché de l'UE exige également une stérilisation à froid, ces installations permettraient aux producteurs d'agrumes sud-africains de faire la transition en douceur.

L'an dernier, la décision du FPT dans le port du Cap de ne plus fournir les installations de refroidissement pour les exportations américaines conventionnelles - une annonce attendue depuis longtemps - a forcé Cape Fruit Coolers à accélérer ses plans pour une nouvelle installation de refroidissement. Steve note avec fierté qu'un projet de 14 mois a été achevé en seulement 10 mois, juste à temps pour le début de la saison d'exportation américaine, et entièrement conçu et exécuté par des ingénieurs sud-africains.


Ils espèrent traiter environ 15 000 à 20 000 palettes pour le marché américain cette saison, dit-il.

Il y a deux ans, Cape Fruit Coolers a acheté un terrain non viabilisé dans un endroit privilégié, juste à côté de l'autoroute N7, qui mène à Citrusdal, exactement dans ce but. Les actionnaires de l'entreprise avaient déjà compris, il y a plusieurs années, l'importance stratégique d'investir dans l'agrandissement d'installations de refroidissement à la fine pointe de la technologie. Les actionnaires de Cape Fruit Coolers sont Dutoit Invest à Ceres, Goede Hoop Verkoeling à Ceres, Ceres Koelkamers ainsi que APM Terminals (groupe Maersk).

Les nouvelles installations de Cape Fruit Coolers desserviront également les industries du raisin, de la pomme, de la poire et des régions subtropicales. L'installation a actuellement une capacité de 5 000 palettes, mais il est prévu de doubler sa capacité.Baies de chargement

Entrée de la nouvelle installation

Pour plus d'informations :
Steve Oosthuizen 
Cape Fruit Coolers
Tél : +27 21 521 3700
steve@cfcoolers.co.za
www.cfcoolers.co.za


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)