Les avantages des conserves

La mise en conserve de produits frais est une méthode efficace et sûre pour profiter de certains produits de saison qui ne peuvent pas être stockés autrement. Pour comprendre les avantages des conserves, découvrons-en plus sur leur élaboration à travers l’usine de conserverie espagnole Pedro Luis de Lodosa, qui transforme des poivrons, des asperges et des artichauts avec indication géographique protégée ou dénomination d'origine.

Calibrer, couper et blanchir
Dans les 48 heures suivant la récolte, les légumes sont calibrés et séparés par catégories. Les asperges sont pelées en tirant parti de 50 % du produit et elles sont coupées en fonction de la taille des conserves, le reste est revendu à l'industrie du surgelé. Les artichauts sont défoliés pour profiter du bourgeon central, seulement 20 à 28 % de chaque kilo d'artichaut sont utilisés, la partie rejetée est donnée aux agriculteurs comme nourriture pour leurs animaux.

Une fois pelés et calibrés, ils sont cuits et lavés. Dès qu’ils sont froids, les produits sont soumis à une inspection visuelle et sont introduits dans les conserves ou les récipients finaux.

Stérilisation à l'autoclave
Les légumes commercialisés par Pedro Luis ne contiennent que de l'eau salée avec 2 % d'acide ascorbique (vitamine C). Il s’agit d’une substance ajoutée en partie pour empêcher le produit de noircir, mais surtout pour éliminer la présence de pathogènes. L'acide ascorbique est un désinfectant, mais utilisé en excès, il donne un goût acide aux conserves. C'est pourquoi, dans cette usine, la stérilisation des conserves est réalisée avec un autoclave. C'est un récipient hermétique conçu pour résister à des pressions et à des températures élevées, dans lequel les boîtes de conserve sont introduites et soumises à des températures de 188º pendant 35 minutes.

Une fois stérilisées, les conserves passent dans un appareil à rayons X, qui permet de s’assurer qu’il ne reste aucun corps étranger, tel que des morceaux de métal ou des pierres.

Après ce processus, les conserves sont prêtes à être commercialisées.

Un secteur très compétitif
La certification écologique de 50 % des conserves produites par Pedro Luis ne concerne que le produit agricole, pas le processus de fabrication, qui est le même pour tous les légumes.

L'entreprise a opté pour la certification écologique, ainsi que pour les appellations d'origine, en 1994 afin de créer une marque distinctive de leurs produits. La qualité est la seule chose qui puisse sauver le secteur de la concurrence étrangère.

« Nous pensions que l'industrie par ici disparaîtrait avec les premières importations en provenance de Chine et du Pérou, mais la qualité des produits, leur sécurité et leur traçabilité, font que ça se passe plutôt bien », a conclu l'homme d'affaires.

Source : directoalpaladar.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)