« Le Pérou a des conditions environnementales uniques pour les bananes biologiques »

Les bananes occupent une place prépondérante sur les marchés d'exportation ces dernières années, notamment sur les marchés à forte valeur ajoutée tels que l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Asie, en raison de leur teneur élevée en vitamines, protéines et potassium.

Carlos Orellana, spécialiste de cette culture, a souligné la valeur commerciale des bananes biologiques, dont la demande est croissante dans le monde entier. C’est un marché dans lequel le Pérou est bien positionné grâce aux grandes qualités qui lui permettent de se différencier.

« Les conditions environnementales du Pérou sont uniques et se prêtent à la production de bananes biologiques, qui sont principalement concentrées à Piura, une petite partie à Tumbes et dans d'autres régions voisines », a-t-il déclaré.

« L’Équateur cultive également des bananes mais il est très difficile pour lui de cultiver des bananes biologiques car les conditions environnementales sont favorables à la propagation de la Sigatoka (Cercosporiose noire). Cette pathologie, qui est la maladie la plus dévastatrice pour cette culture, ne peut être contrôlée qu'avec des produits chimiques, n’existe pas au Pérou car les conditions ne sont pas propices à son développement. Le Pérou possède des conditions environnementales exceptionnelles, c'est la raison pour laquelle la culture doit être classée comme biologique ». 

Orellana, d'origine équatorienne, reconnaît les différences entre les conditions de production des deux pays et la possibilité de tirer parti du secteur biologique, en particulier sur le marché européen et les avantages tarifaires du Pérou grâce à l'ALE (Accord de Libre Echange) avec l'UE, qui lui a permis de devenir le leader des exportations de bananes biologiques en Europe.

Interrogé sur les aspects que l'industrie péruvienne devrait améliorer, il a déclaré que l'infrastructure des usines de conditionnement devait être améliorée afin que, par exemple, le processus connu comme « deslechado » puisse être effectué dans des bacs de bonne taille.

Par ailleurs, dit-il, ils ont besoin d'un soutien accru dans la recherche scientifique sur les aspects nutritionnels et phytopathologiques, comme le font d'autres pays qui aspirent à devenir des acteurs importants sur ce marché.

Carlos Orellana participera en tant qu’exposant au Ve cours international sur la banane biologique qui se tiendra à Lima aux côtés d’autres spécialistes de l’Équateur et du Pérou, qui aborderont de questions relatives à la production, à la gestion des cultures, à la vente et aux tendances du marché. L'événement aura lieu le 25 mai à l'Auditorium du club AOP, dans le district d'Ate.

Les personnes intéressées pour participer doivent s'inscrire ici

Source : agraria.pe  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)