Beaucoup de gel dans diverses régions polonaises

Le centre de la Pologne est de nouveau touché par le gel. Bien que les températures varient d'un verger à l'autre, certains ont mesuré une température de -6 °C. Le gel a fait des ravages sur les fruits, laissant quelques pommes et poires toutes noires. Le montant total des dommages n'a pas encore été déterminé.

Pour la société polonaise exportatrice de pommes Fruit-Group, ces derniers jours ont été un cauchemar. Il y a seulement quelques semaines, il y a eu une forte gelée dans plusieurs régions de Pologne. Bien qu'au début la situation n'ait pas semblé trop catastrophique en termes de dégâts, cette nouvelle vague de gel pourrait potentiellement avoir de réelles conséquences pour les producteurs.

« Dans notre région, il y a eu nettement plus de gel que dans les autres régions, nous sommes au milieu de la Pologne. Le gel en soi n'est pas un trop gros problème, mais le niveau de gel était cette fois très élevé. Sur notre verger, nous avons constaté des températures de -6 °C , 15 kilomètres plus loin la température était de -4 °C. Certaines de nos poires sont devenues complètement noires et malheureusement on peut dire la même chose pour une partie de nos pommes. Il est difficile de déterminer l'ampleur des dommages réels. En juin, la floraison devrait commencer et nous aurons une meilleure idée du volume de la récolte. Mais je pense qu'on peut s'attendre à un rendement inférieur à celui de l'an dernier dans les productions de prunes, de pommes, de poires, de cerises acides ainsi que de cerises douces », déclare Emilia Lewandowska, directrice du bureau de Fruit-Group.

Il y a eu une alerte au gel dans la majeure partie de la Pologne, à l'exception des régions du Nord, qui sont proches de la mer. Pendant la gelée, le père de Lewandowska, le PDG de Fruit-Group, a décidé d'utiliser une machine pour chauffer : « Nous utilisons une machine qui réchauffe le sol et les arbres qui l'entourent pendant le gel. Ceci, nous l'espérons, aidera à éviter d'autres dommages causés @aux fleurs par le gel. Cependant, les dommages causés aux poires, aux pommes, aux cerises douces et aux prunes seront certainement importants. Jusqu'à quel point ? C'est difficile à dire ; il faudra encore attendre », conclut Lewandowska.

Pour plus d'informations :
Emilia Lewandowska
Fruit-Group SP.z.o.o.
Tél : +48 48 32 03028
exportemilia@fruitgroup.pl
www.fruitgroup.pl
www.facebook.com/fruitgroupzszoo


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)