Baisse des prix des artichauts de Valence

L'importation massive d'artichauts péruviens en Espagne nuit au secteur domestique

LA UNIÓ de Llauradors (Association des producteurs agricoles) de la région de Valence a dénoncé la chute des prix des artichauts frais, qui ont chuté de 44 % depuis le début de l'année en raison de l'importation massive d'artichauts péruviens pour l'industrie de transformation.

Le prix obtenu par les producteurs locaux a été réduit de moitié par rapport à la campagne précédente, tombant mois après mois entre 0,20 et 0,30 euro/kg pour les artichauts destinés à l'industrie de transformation et entre 0,35 et 0,45 euro/kg pour les artichauts frais.

L'importation d'artichauts destinés à la transformation en provenance du Pérou entraîne un détournement de la production locale traditionnellement destinée à l'industrie vers le marché du frais, entraînant une offre excédentaire et une baisse des prix.

Cette situation a empêché les consommateurs d'artichauts en conserve d'acheter des produits d'origine nationale dans les supermarchés, comme l'ont dénoncé les producteurs valenciens d'artichauts. Ces pratiques, bien que légales, sont désastreuses pour les producteurs locaux, qui allouent généralement la production en fin de campagne à l'industrie de transformation, mais qui sont maintenant dans l'incapacité de le faire à cause de la saturation du marché.

Cette situation n'est pas nouvelle. En fait, c'est déjà le cas depuis quelques années. Selon LA UNIÓ, l'importation de produits d'outre-mer qui concurrencent directement ceux cultivés dans la région de Valence nuit gravement au secteur.

LA UNIÓ souhaitait faire passer un message aux consommateurs en leur demandant de vérifier l'origine des artichauts en conserve dans les magasins et supermarchés et d'exiger ceux des zones de production espagnole et de Valence. Cette organisation estime qu'« il faut mettre fin au mythe selon lequel les produits agricoles des pays tiers, comme les artichauts du Pérou, sont moins chers, car ce n'est pas vrai dans la plupart des cas. De plus, en consommant nos produits, les bénéfices atteignent nos producteurs et restent sur notre territoire. »

Source : agroinformación.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)