Le Brexit pourrait détériorer le commerce de la banane camerounaise au Royaume Uni

Le journal L’Anecdote a mis en avant les problèmes auxquels l’industrie de la banane devra faire face suite au Brexit. Le secteur sera fortement pénalisé à l’exportation à cause de l’érosion des préférences qu’il subira sur le marché à travers l’application des tarifs nation la plus favorisée (NPF) ou du système de préférence généralisé (SPG) à l’entrée dans ce marché.

S’il n’y avait pas d’accord de partenariat économique (APE) entre le Cameroun et le Royaume-Uni en cas de Brexit, « les exportations camerounaises de banane à destination du royaume Uni vont diminuer de 43 % », explique le journal.

De même, le journal précise que cela coûtera très cher au Cameroun « car la situation de référence, la contribution de la Banane à ce total s’élève à 36%. De même, pour l’ensemble du secteur banane, la perte est aussi élevée étant donné que 13% des exportations sont ordinairement réservés à la seule destination Royaume Uni ».

La banane représente 99,85 % des exportations du Cameroun. C’est le premier pays producteur de bananes de la zone Afrique, Caraïbes et Pacifique. Il exporte 300 000 tonnes de bananes dans l’Union Européenne.

Source : cameroon-info.net


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)