Une start-up berlinoise voit des opportunités pour des produits exclusifs iraniens

« Il existe certainement des opportunités dans le commerce allemand pour les dattes et Les pistaches iraniennes »

Les dattes proviennent généralement de Tunisie, d'Algérie et d'Israël et elles sont principalement en vente à Noël et au Ramadan. D'autres pays, comme l'Iran, jouent un rôle mineur, bien que très différents, dans des variétés exclusives de dattes qu’ils produisent. Le Berlinois Andreas Langbehn s’est donné pour mission de faire connaître le fruit séché iranien et de le rendre populaire en Allemagne.

Après deux semestres d’études à l’étranger à Téhéran et quelques voyages en Iran, l’idée de faire venir des noix et des fruits secs de Perse en Allemagne s’est développée. En 2017, la société a été fondée, dit Langbehn. « Au début, j’ai visité des producteurs et des fournisseurs potentiels, principalement dans le sud de l'Iran. Depuis l'automne dernier, j'ai enfin pu m'occuper de la structure de l’entreprise, à savoir du marketing, de la conception des emballages et de la recherche de clients potentiels ».


Le propriétaire et fondateur de l'entreprise, Andreas Langbehn, lors d'un voyage d'affaires.

Opportunité dans le commerce de gros
L’étape suivante consiste désormais à établir une base de clientèle solide sur le marché allemand et, dans la mesure du possible, à s’implanter dans le commerce de détail de produits biologiques. Les premières commandes ont déjà été livrées avec succès, explique le Berlinois. « Pour le moment, nous nous sommes concentrés sur le marché existant des unités d'emballage, qui varient de 200 g à des sacs de 5 kg et 10 kg, selon la variété. Bien que nous ayons une marque maison dans notre programme, les grandes chaînes ont tendance à préférer leurs propres marques. Les produits sont emballés localement en Iran. Notre objectif initial était de nous rendre directement sur les marchés des produits biologiques et les grossistes, de commander et de livrer directement depuis l’Iran sans stockage intermédiaire. »

Toutefois, l’ambitieux importateur a également décidé d'acheter des dattes de taille moyenne, sur le marché de gros de Berlin et de Hambourg, qu'il pouvait approvisionner à partir d'un entrepôt frigorifique avec de plus petites quantités. « Nous aimerions livrer de grandes boîtes, pour que les clients puissent ensuite se servir eux-mêmes au supermarché, par exemple, afin d'éviter des sacs en plastique ou des matériaux d'emballage inutiles », ajoute Langbehn.

Mazafati & Piarom
Dans l’industrie de la datte, les différentes origines (principalement la Tunisie, l’Algérie, Israël) et les variétés reconnues (Deglet Nour, Medjoul) jouent définitivement un rôle. Par conséquent, Langbehn ne souhaite pas seulement se tourner vers le marché existant, mais il souhaite également utiliser des dattes persanes pour cultiver des variétés différentes et nouvelles. « La Mazafati serait vendue à peu près au même prix que la Deglet Nour. La Kabkab est généralement un peu moins chère et disponible toute l'année. La Mazafati et la Piarom sont disponibles d'août / septembre jusqu’à mai. Pour la saison prochaine, nous voudrions pouvoir livrer le programme complet pour les fêtes de Noël et du Ramadan. »


Les pistaches persanes sont généralement disponibles entre septembre et avril. Les trois variétés disponibles sont disponibles sous toutes les formes (naturelle, salée, rôtie, avec et sans safran).

La Mazafati a déjà acquis une certaine importance dans le commerce allemand ces dernières années. Les deux autres variétés d'Iran - la Piarom et la Kabkab - sont encore quelque peu marginales, déclare Langbehn. « Notre objectif est de mieux faire connaître ces variétés. C'est pourquoi nous proposons tout d'abord notre assortiment complet en qualité biologique et conventionnelle. En ce qui concerne les pistaches, nous ne vendons déjà que des produits biologiques. »


L'assortiment de dattes de la nouvelle société d'importation comprend trois variétés : La Piarom a sa propre saveur et une texture semblable à celle du chewing-gum. La Kabkab, qui pousse exclusivement dans le sud-ouest de l’Iran, est une variété de datte juteuse et douce. La variété la plus connue, la Mazafati, est récoltée fraîche et a un léger goût de noisette.

Dans l’ensemble, le pionnier voit un potentiel d’importation prometteur. « Bien sûr, la date Mazafati a une certaine valeur dans le commerce. L’évolution de la Piarom sur le marché est encore plus intéressante : ce produit relativement coûteux est ferme comme aucune autre date et constitue à lui seul un argument de vente unique. En ce qui concerne les pistaches, Langbehn voit des opportunités pour la variété plus petite de la Fandoghi, bien que les pistaches biologiques restent un produit marginal dans le commerce actuel. « Cependant, l’année dernière, nous avons reçu une demande d’Edeka pour la plus grande Akbari. En tout cas, je vois des opportunités pour les dattes et les pistaches iraniennes dans le commerce allemand », conclut-il.

Pour plus d’informations :
Persian Food Import
Andreas Langbehn 
Rigaer Str. 57
10247 Berlin.
Tél : +49 1573 - 095 0365
langbehn.andreas@gmail.com
www.persianfoodimport.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)