Adriaan van Belzen, Daily Onions :

« La destruction des oignons hollandais par le gouvernement hongrois est scandaleuse »

« J'échange des oignons depuis près de 25 ans maintenant. Mais ce qui s'est passé la semaine dernière en Hongrie, c'est honteux », déclare Adriaan van Belzen, de la société néerlandaise Daily Onions.

« Les stocks européens d'oignons sont épuisés. En Hongrie, les lois sur la sécurité alimentaire sont rigoureusement appliquées. Mes oignons ont été jetés parce qu'ils fermentaient soi-disant. »

« Je suis allé voir par moi-même. C'était incompréhensible pour mon client en Hongrie. Ils ont reçu un message indiquant que le camion contenant les oignons avait été dérouté. Les responsables de la sécurité ont fait cela. Le chargement a immédiatement été déchargé dans une entreprise de fermentation », explique Adriaan.

« La seule raison était que quelqu'un avait oublié de mettre une étiquette sur le big bag. Cette étiquette aurait indiqué que les oignons provenaient des Pays-Bas. Le camion a été déchargé en 30 minutes et les oignons ont été jetés avec les déchets animaux. Ils sont maintenant utilisés pour produire de la biomasse. »

« Le lendemain de l'incident, je me suis rendu au siège du service de sécurité. On m'a simplement dit que la loi hongroise était appliquée. Pour des raisons de sécurité alimentaire, il n'a pas été possible de prouver le pays d'origine des oignons. Ceci, alors que le bordereau de transport et la fiche de pesée indiquaient clairement que les Pays-Bas étaient le pays d'origine », ajoute l'exportateur.

« Il a néanmoins été décidé d'appliquer la réglementation hongroise. Ces réglementations ne s'appliquent dans aucun autre pays européen. Il ne s'agit pas seulement de pertes financières. C'est une question de principe. Les gens meurent de faim dans ce pauvre pays européen. Et des oignons en parfait état sont détruits par un gouvernement qui ignore toutes les normes européennes. »

« Malgré les efforts des autorités néerlandaises, cette question n'a pas été résolue. Il semble d'autant plus que l'Europe a encore un long chemin à faire. Surtout en cette semaine des élections au Parlement européen. Même lorsqu'il s'agit d'un produit comme l'oignon, il n'arrête pas de pleurer, au propre comme au figuré », conclut Adriaan.

Pour plus d'informations :
Adriaan van Belzen
Daily Onions BV
Tel : +31 (0) 118 764 056
Fax : +31 (0) 118 764 037
Cell. : +31 (0) 654 225 886
adriaan@dailyonions.com
www.dailyonions.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)