La menace mondiale de ce champignon est la principale préoccupation du secteur.

Le Congrès International de la Banane s'articulera autour du « Fusarium »

Le champignon Fusarium oxysporum f. sp. cubense Race 4 Tropical constitue une menace mondiale dans la culture des bananes. Il se développe dans le sol, où il reste longtemps et se propage très facilement. Jusqu'à présent, il n'existe aucune méthode chimique ou biologique pour éliminer le champignon de race 4, que l'on trouve actuellement en Afrique, en Asie et en Océanie.

Le Congrès International de la Banane, qui se tiendra à Miami du 28 au 31 mai et est organisé par la National Banana Corporation of Costa Rica (CORBANA), présentera les avancées scientifiques sur le Fusarium et analysera le problème pour essayer de trouver une solution.

Depuis les années 1950, lorsque ce champignon a détruit des milliers d'hectares de fruits en Amérique centrale, le Fusarium est considéré comme le principal ennemi du secteur de la banane et aujourd'hui sa race 4 est une menace pour le monde entier.

La banane est un aliment de base dans l'alimentation de quelque 400 millions de personnes dans le monde, ainsi qu'une part importante de l'économie de nombreux pays producteurs, de sorte que la recherche d'alternatives et le développement de nouvelles variétés de bananes pourraient jouer un rôle transcendantal.

Une large discussion sur la manière d'exclure, de contenir et de combattre Fusarium oxysporum f. sp. cubense (Foc R4T) fait partie des axes thématiques qui seront abordés lors du Congrès International de la Banane, un des événements les plus importants pour l'industrie bananière.

« Les efforts de la communauté scientifique et des autorités phytosanitaires visent à éviter à tout prix l'entrée du pathogène sur notre continent [l'Amérique] et à trouver des solutions pour le combattre », peut-on lire dans les informations du congrès.

Selon l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), la banane est la huitième culture vivrière en importance dans le monde et la quatrième dans les pays les moins avancés. 135 pays produisent des bananes, qui sont cultivées dans les territoires tropicaux et subtropicaux. Actuellement, le commerce international d'exportation de bananes s'élève à plus de 10 milliards de dollars, selon la FAO.

Lors du Congrès international de la banane, les représentants de l'industrie de la banane échangeront leurs connaissances sur les dernières découvertes dans le secteur en termes de recherche, d'analyse de marché, de logistique ainsi que de transport des fruits.

 

Source : EFE


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)