Dénonciations des importations massives de tomates

Alors que la production française de tomates bat son plein, la grande distribution continue d’importer de grandes quantités de tomates de l’étranger. Les producteurs de l’hexagone dénoncent ces importations.

Dans un communiqué, la FRSEA et les JA de Bretagne pointent des écarts de prix « inacceptables ». Le 9 mai, « les tomates grappes étaient payées 0,45 €/kg net aux producteurs, explique Thierry Merret, administrateur de la FRSEA. Il n’est pas rare de les retrouver en rayon à plus de 2 ou 3 €. »

Des relevés de prix et d’origines effectués dans la GMS par les producteurs de Légumes de France (FNSEA) a permis de mettre en évidence les écarts de prix considérables entre produits nationaux et importés. Les organisations syndicales demandent que les règles du jeu fixées par la loi Égalim soient « respectées » et « que la distribution, surtout en pleine saison de production, s’approvisionne uniquement en tomates, concombres et fraises françaises. »

Source : paysan-breton.fr/


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)