Peut-on protéger les cerises de Californie contre la pluie ?

La semaine dernière, les cerisiers de Californie ont été martelés par la pluie. C'est un désastre pour les producteurs de cerises, car elles se fendent. Bien qu'il soit inhabituel que la Californie reçoive autant de pluie à cette époque de l'année, il s'agit d'un phénomène mondial car les producteurs de cerises d'Italie, de Grèce et du Chili ont été confrontés au même problème.

Les producteurs californiens pourraient-ils protéger leurs arbres en installant des bâches ? « Cela dépend de plusieurs facteurs », explique Richard Vollebregt, de Cravo Equipment. « Il y a des bâches stationnaires disponibles, mais comment un producteur pourrait-il mettre des bâches sur des dizaines d'hectares en quelques jours ? De plus, il faut savoir que c'est un travail qui est très exigeant en main d’œuvre et sachant qu'en Californie il y a beaucoup de difficultés à trouver de la main d’œuvre, cela semble une tâche impossible. » De plus, si les producteurs installent des bâches stationnaires plusieurs mois avant la récolte, ces bâches pourront alors avoir un effet négatif sur la qualité du fruit. « Les bâches de pluie stationnaires peuvent rendre les fruits plus mous, alors que d'importants marchés d'exportation comme la Chine veulent une cerise ferme », a poursuivi M. Vollebregt.

Plus qu'une assurance contre les catastrophes
Une bâche de toit entièrement automatisée et rétractable, par contre, peut couvrir plusieurs hectares en moins de 3 minutes. Cependant, ces types de bâches sont beaucoup plus coûteuses. « Pour justifier l'investissement, un producteur aurait besoin d'une prestation supplémentaire en plus de la bâche d'assurance contre une catastrophe. Je crois que l'investissement ne vaudrait la peine que si un toit rétractable permet aux producteurs d'augmenter le rendement et la qualité tout en déplaçant leur récolte vers une fenêtre de marché à prix plus élevé », a déclaré M. Vollebregt. « Si un tel toit permet à un producteur d'atteindre une meilleure fenêtre de marché, ce serait un investissement judicieux. En réalité, les gens ne font pas de gros investissements quand il s'agit d'événements météorologiques, car on ne peut jamais savoir ce qu'il peut se passer. » Photo : Toit rétractable pour cerises

Fonctionnement optimal pour les opérations à plus petite échelle
Don Goforth de Family Tree Farms, un producteur de fruits basé à Reedley, croit que des toits rétractables seraient certainement avantageux pour les producteurs, mais l'investissement dans de telles installations pourrait être moins approprié pour les producteurs à grande échelle, comme ceux que l'on trouve habituellement en Californie.

« Un toit rétractable serait idéal pour protéger les fruits des intempéries, comme nous l'avons vu en Californie la semaine dernière », dit-il. « Cependant, elles sont coûteuses et on pourrait soutenir que les dépenses d'investissement initiales seraient difficiles à justifier, surtout dans les grandes fermes commerciales que l'on voit en Californie avec des centaines, voire des milliers d'hectares. En général, il est clair que les toits fonctionnent mieux pour les petites fermes. » 

Pour plus d'informations :

Richard Vollebregt
Président
Cravo Equipment Ltd
Téléphone : +(1) 519 759 8226 x 215
richardv@cravo.com
www.cravo.com

Don Goforth
Family Tree Farms
Téléphone : +(1) 559 591 6280
dgoforth@familytreefarms.com
www.familytreefarms.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)