Les garanties de l'économie circulaire dans la culture des champignons

« La montée des nouveaux champignons en Espagne »

« Les trois principaux paramètres à prendre en compte dans la recherche d'une culture optimale des champignons sont la température, l'humidité ainsi que le CO2. Le contrôle précis de ces variables n'est possible qu'avec des installations modernes. En Espagne, de nombreuses champignonnières sont devenues obsolètes, et cultiver des cultures traditionnelles sans contrôle climatique peut rendre difficile de fournir un bon service et un produit de qualité.



« Des températures extrêmes en hiver comme en été ne permettront pas de fournir des champignons 365 jours par an et de répondre à la demande constante du marché. De plus, l'investissement dans un compost de qualité est essentiel si nous voulons des garanties de succès, mais cela implique un coût élevé », explique Sergio Pinto, directeur commercial de Neofungi.

Le groupe Neofungi est le premier producteur espagnol de champignons destinés à la consommation fraîche, avec une part de marché de plus de 50 %. Cette coopérative de deuxième degré est intégrée par Champínter et Mercajúcar, qui ont des modèles de travail différents mais complémentaires. Ensemble, ils atteignent une production annuelle de 30 millions de kilos de champignons frais de différentes variétés, y compris des variétés régulières, comme le Portobello ou le Shiitake.

« La consommation régulière de champignons croît plus lentement que celle de certaines variétés d'origine orientale, comme le Shiitake ou le Pleourotus eryngii. Bien que la consommation espagnole soit encore beaucoup plus faible que dans d'autres pays, elle continue de croître chaque année. Leurs nombreux nutriments, leur faible apport calorique et leurs multiples bienfaits pour la santé rendent les champignons de plus en plus populaires dans l'Ouest. De plus, sa richesse gastronomique en fait un délice pour les palais les plus exigeants », explique Sergio Pinto.

« La consommation de ces nouveaux champignons amplifie la consommation des champignons traditionnels, au lieu de prendre une partie de leur part de marché. La consommation de champignons Portobello, par exemple, a augmenté de 15 % sans que cela soit préjudiciable au champignon blanc classique. Neofungi se consacre principalement à la production pour la consommation fraîche. Un contrôle rigoureux de l'ensemble du processus se traduit par des garanties sanitaires appuyées par des certifications indispensables dans un marché exigeant. » 

Nous contrôlons tous les processus, de l'élaboration de la semence en laboratoire jusqu'au traitement du compost épuisé, et même la production de notre propre compost. Nous utilisons les dernières technologies de climatisation, avec lesquelles nous contrôlons la température, l'humidité et le CO2 dans chaque phase de la croissance de la culture. C'est une garantie de service, de santé et de qualité », déclare Sergio Pinto.


L'importance de l'économie circulaire dans la culture des champignons

« Nous sommes actuellement l'usine de compostage la plus moderne d'Espagne et nous sommes parmi les huit premières en Europe. Notre culture climatisée favorise une économie circulaire, ce qui entraîne le retour des déchets de compost dans les champs. Ce modèle, en plus d'être durable, est une garantie de santé vitale », déclare Sergio Pinto.

Pour plus d'informations :
Sergio Pinto, directeur commercial
NEOFUNGI
Camino Quintanar S/N
02636, Villalgordo del Júcar, Albacete. Espagne
Tél : +34 967 455 094
comercial@neofungi.es
www.neofungi.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)