David Dohin, Metro Cash & Carry :

« La campagne de la framboise française rencontre des difficultés »

La campagne de la framboise française rencontre des difficultés, raconte David Dohin, manager fruits & légumes chez Métro cash & carry. « Il y a énormément d'importations du Pérou, du Mexique, de l'Espagne et du Maroc, avec énormément de volumes. Bref, ils ont le volume et nous avons la qualité. C’est à nous, les professionnels français, de mettre le savoir-faire français en avant avec des variétés d’une qualité organoleptique exceptionnelle. »

Pour offrir ces variétés de qualité, Metro travaille avec l’agriculteur Pessoz Benoît depuis 2002. « Il s’est installé en 2001. Depuis le début il ne cultive que des variétés gustatives. Il a commencé à cultiver sous serre des variétés comme la Mecker, la Tulameen et la Polka. Aujourd’hui nous sommes sur la variété Imara. Nous avons choisi cette variété pour sa qualité gustative, sa tenue et son calibre. »

Plantée au printemps, la framboise Imara est disponible de mi-avril à novembre. « Cette variété nécessite beaucoup d’entretien de taille et de palissage. Les tonnages varient entre 20 et 25 tonnes par an. »

Les framboises sont récoltées en journée et livrées le lendemain matin. Elles sont ramassées à maturité, gardant ainsi toutes leurs saveurs organoleptiques.

Pour plus d'informations :
Metro Cash & Carry 
David Dohin
dohin.david@orange.fr 
www.metro.fr  


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)