Marché européen de la pomme de terre (semaine 22)

Grande-Bretagne : la hausse des cours se poursuit

Marchés physiques européens 
Récapitulatif des cours (source : NEPG) :

Belgique
Message des marchés Fiwap / PCA :
La faiblesse des stocks limite clairement le commerce libre qui se réduit de plus en plus. Plusieurs industriels en restent néanmoins aux achats, face à une offre variable en qualité, principalement en Bintje. On note toujours un certain commerce d’export, notamment en gros calibre fritable

Fontane : 30,00 à 32,00 €/q, marché ferme ;
Challenger : 30,00 à 32,00 €/q, marché ferme ;
Bintje : marché ferme : « qualité fritable » : max 15 % de flottantes à 1060 g/l et PSE min de 335 g/5 kg, calibre suffisant et bonne couleur de cuisson : 25,00 à 26,00 €/q, pour l’industrie. Les rares lots qui conviennent encore pour l’épluchage atteignent toujours 30,00 €/q. De nombreux éplucheurs passent néanmoins à d’autres variétés telles que Fontane, Markies ou Challenger. Les hâtives importées restent (très) chères.

Prix en criée / veiling de Roulers (source : REO via PCA) : le 27 mai :
Prix pondéré (rouges et blanches) pour pdt ramassées à la main : 0,72 €/kg (90,00 €/q) hors TVA. Approvisionnement : 17 tonnes.

Marché à terme
EEX à Leipzig (€/q) Bintje, Agria et var. apparentées pour transfo, 40 mm+, min 60 % 50 mm +:

Pays-Bas
Les cours se sont encore raffermis la semaine passée, mais le volume concerné par les prix en hausse est resté limité. Les industriels hollandais ont préféré utiliser leurs volumes contractés et n’ont réglé au prix du jour que les surtonnes livrées en même temps. La chasse aux derniers volumes libres n’a donc pas encore commencé. Sur les marchés du frais, l’offre de primeurs importées s’est élargie mais sans réelle influence sur les prix qui restent élevés (0,60 à 0,81 €/kg). Les préparateurs restent donc intéressés par les derniers stocks de vieilles sur base de 35 à 45 €/q. L’export se poursuit vers le Sud et l’Est de l’Europe, mais aussi vers l’Afrique, sur base de 32 à 36 €/q (calibré en sacs) pour la qualité de base, avec du ré-export de pommes de terre écossaises.

Cotation PotatoNL : voir aussi sur www.potatonl.com 

France
Pour l’industrie, les cours restent à la hausse avec des fourchettes de l’ordre de 30 à 32 €/q en variétés spécifiques (dont Fontane), et 25 à 27 €/q en Bintje. La disponibilité de marchandises est très faible, et l’incertitude subsiste quant à la jonction avec les nouvelles productions. Fin de campagne à l’export et sur le marché intérieur du frais, avec une disponibilité quasi nulle et des derniers envois à l’export sur base de 55 – 60 €/q (beau produit calibré en sacs).

Pomme de terre industrielle non lavée, vrac, départ, hTVA, Nord Seine, €/qt, min – max (moy) (RNM) :

Activité industrielle en hausse (source : GIPT via UNPT) : les usines françaises ont travaillé 1.033.000 tonnes depuis début juillet dernier et jusque fin avril, soit un tonnage en hausse de 3 % (+25.000 tonnes) par rapport à 2017/2018, et +90.000 € par rapport à 2016/2017. L’approvisionnement sous contrat représente 75 % des volumes travaillés.

Allemagne
Les hâtives du Palatinat ont été cotées à 84 €/q pour les chairs tendres et à 86 €/q pour les chair ferme. En pommes de terre pour l’industrie (frites), cotations à nouveau en hausses pour les fritables : Agria entre 32,00 et 33,00 €/q, Fontane entre 31,00 et 32,00 €/q. Dans l’Ouest de la RFA (Rhénanie-Westphalie, Palatinat), le Nord (Basse Saxe) et le Sud-ouest (Bade Wurtemberg) il a plu de manière raisonnable (entre 10 et 90 mm suivant les zones), avec une croissance optimale. Les premiers défanages de productions pour le marché du frais vont bientôt avoir lieu pour avoir des « peaux faites » avant récolte.

En période de départ champs, il faut retirer 1,00 €/q à ces prix pour frais de triage

Grande-Bretagne
Prix moyen producteur (tous marchés confondus) sem. 20 : 26,63 €/q (contre 25,55 €/q en semaine 19).
La hausse des cours se poursuit avec l’épuisement progressif de l’offre face à une demande toujours présente pour les préparateurs (tant en Angleterre qu’en Ecosse) et pour les marchés de gros (en particulier en qualité fritable). L’importation d’Espagne est annoncée dans les prochaines semaines afin de faire détendre les marchés. L’industrie est également à l’achat. L’export se poursuit vers l’Est européen mais avec des volumes en baisse et des prix très larges (de 18,75 à 31,25 €/q au producteur).

Pour plus d'informations :
FIWAP
www.fiwap.be 

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)