Gérard Lliso, Select Agrumes :

« Le citron Interdonato n’est pas bio mais c’est tout comme »

Sur le carreau au MIN de Rungis, Gérard Lliso, président de l’entreprise Select Agrumes, propose à ses clients un citron pas comme les autres : « C’est une variété qui a fait son apparition dans les années 1850 en Sicile. Elle est cultivée sur un terroir de 30 km de long, qui se situe entre la ville de Messina et celle de Taormina, qui est en quelque sorte le joyau touristique de la Sicile. Son nom, Interdonato, lui vient de celui d’un lieutenant du général Garibaldi. A l’époque, l’île était une destination touristique appréciée des anglais provenant d’une classe aisée. Cette variété de citron, beaucoup moins acide que les autres, a ainsi été créée pour accompagner les plats et boissons tels que les huîtres et le thé, de cette population touristique anglaise ». Depuis 1920, la variété bénéficie d’une IGP (Indication Géographique Protégée).

Un citron non traité et naturel qui gagne à être connu
Si l’Interdonato n’a pas conquis les siciliens par son esthétique inhabituelle, l’agrume a toutes ses chances en revanche de séduire les français : « Dans un contexte où le bio est très populaire et où l’on veut consommer des produits sains pour la santé et respectueux de l’environnement, ce citron est vraiment un produit intéressant. Son aspect un peu irrégulier et jaune mat témoigne de son caractère naturel. On est très loin des citrons tout lisses, calibrés et jaunes brillants que l’on peut retrouver sur le marché. C’est un citron très naturel, un peu sauvage, qui pousse sur le flanc de la montagne face au volcan Etna et dont la culture se fait encore de manière traditionnelle. C’est une toute petite production de 52 tonnes environ, pas plus. Je suis allée visiter les vergers, et c’est incroyable de voir que l’on travaille encore comme ça aujourd’hui. L’Interdonato n’est pas ciré, ni traité avant et après la récolte. Il n’est pas bio mais c’est tout comme. Et malgré l’absence totale de traitement, c’est un produit qui a une très bonne tenue dans le temps, bien meilleure que les autres citrons. On peut le garder une quinzaine de jours sans qu’il ne soit passé ».

« De plus, les analyses révèlent un taux d’acidité très faible. Ce qui, avec l’absence de traitement phytosanitaire, en fait un produit très sain pour la santé, excellent pour renforcer les défenses immunitaires. On peut le consommer pur en jus ou avec de l’eau. C’est le côté intéressant de cette variété. »

Si malgré ses propriétés intéressantes, l’Interdonato peine à se faire connaitre sur le marché français, Gérard est plutôt confiant : « J’ai bon espoir qu’un jour les ventes décollent. C’est un produit qui mérite vraiment d’être connu, et les efforts des producteurs qui agissent dans le respect de l’environnement méritent d’être récompensés ».


Gérard Lliso sur le carreau à Rungis qui présente le citron Interdonato

Pour plus d’informations :
Gérard Lliso
Select Agrumes
31 rue Avignon,
94 550 Rungis Complexe, France
Tél. : +33 (0) 6 73 84 22 17
gerard@select-agrumes.com
www.select-agrumes.com 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)