Une saison viticole égyptienne prometteuse accompagnée de défis

La saison du raisin en Egypte a commencé non sans embûches. Les conditions météorologiques ont perturbé le calendrier d'exportation, mais heureusement, cela a donné aux raisins indiens un peu de temps pour quitter le marché. Et bien qu'il y ait beaucoup de nouveaux marchés attrayants, le manque de fret aérien disponible rend l'entrée sur ces nouveaux marchés plus difficile.

Cette saison égyptienne s'annonce très prometteuse, déclare Shahira Fouad, responsable des ventes de la société exportatrice égyptienne Oriental Fruits. « La saison viticole actuelle montre beaucoup de potentiel, mais elle comporte aussi des défis. Nous développons des variétés sur le marché asiatique tout en essayant d'accroître notre part de marché dans cette région. Nous avons été autorisés à envoyer des raisins égyptiens en Chine depuis 2017, mais nous avons des accords commerciaux avec le Canada depuis juin 2018 et l'Uruguay depuis septembre 2018. »

Il y a cependant d'autres défis à relever pour Oriental Fruits car l'expansion en Asie n'est pas le plus gros enjeu : « Le plus grand défi pour la culture du raisin est de répondre aux besoins et aux exigences des marchés à fort potentiel comme la Chine et l'Indonésie. Un autre problème que nous essayons de résoudre est celui du maintien de la durée de conservation la plus longue pour ces produits périssables. Par ailleurs, le manque d'options d'expédition par voie aérienne vers de nouveaux marchés, nécessitant des vols de fret directs pour assurer un temps de voyage inférieur à trois jours, constitue un autre défi. »

« L'année dernière, nous avons lentement commencé à exporter des produits vers la Chine, mais nos principaux marchés sont l'Europe, l'Indonésie, Hong Kong et la Malaisie. Nous nous efforçons également d'étendre notre réseau à l'échelle mondiale avec des partenaires de confiance dans la vente en gros et la chaîne d'approvisionnement », explique M. Fouad. « Pour servir la Chine ainsi que d'autres pays asiatiques, nous avons formé un groupe de producteurs de variétés ciblées. Nous exportons des Black Star, des Crimson, des Red Glob, des Black Magic, des Autumn Royal et des ARRA blanches 15. »

Une entreprise doit toujours s'efforcer de s'améliorer, et Fouad pense que Oriental Fruits est en progrès certain : « Nous nous améliorons d'année en année, dans tous les aspects possibles. Nous cultivons de nouvelles variétés, perfectionnons le conditionnement et essayons de satisfaire les besoins de nos clients en offrant des expéditions aériennes à un prix très compétitif. Les équipes d'Oriental sont composées de professionnels hautement qualifiés dans le commerce extérieur, qui comprennent les besoins de nos clients et de nos producteurs. Avec les exigences croissantes en matière de qualité, de traçabilité et de certification, des contrôles rigides et des vérifications fréquentes sont en place pour s'assurer que chaque demande est respectée. »

Selon Fouad, l'objectif que Oriental Fruit s'est fixé il y a des années était d'être en mesure de livrer conformément aux normes de qualité internationales : « L'atteinte de cet objectif a permis d'atteindre un autre critère très important : la satisfaction du client. Grâce à ces normes, nous visons à exporter 1200 tonnes de raisins blancs et colorés de première qualité, et ce, uniquement pour le marché asiatique et africain. Je pense que les prix seront meilleurs que l'an dernier, grâce à un déficit de disponibilité. Les prix resteront toutefois compétitifs », conclut Fouad.

Pour plus d'informations :
Shahira Fouad
Oriental Fruits
marketing@orientalfruits.com
shahira.fouad@tedata.net.eg
Cell. : (+20) 1223-129903 / (+20) 1000-943018
http://www.orientalfruits.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)